Lorient : cet été à la Cité de la Voile Éric Tabarly, c'est « Toutes voiles dehors »

-- Cultures --

Communiqué de presse de VinciCom
Porte-parole: Relations presse VinciCom

Publié le 29/06/10 12:11 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Du 5 juillet au 31 août, la Cité de la Voile Éric Tabarly propose en extérieur de nouvelles animations ludiques et multi-sensorielles : deux simulateurs de dériveurs pour ressentir pleinement la force du vent dans les voiles, toutes les sensations de gite et de glisse… mais aussi un tunnel des vents pour vivre les effets de bourrasques de force 8, le tout bien au sec dans un village de plus de 400 m2 situé sur le parvis de la Cité de la Voile Eric Tabarly… De nouvelles animations qui viennent compléter la visite interactive de la Cité et son exposition temporaire consacrée aux voiliers volants.

Un tunnel des vents pour franchir le mur du vent

Pénétrez dans le tunnel des vents et résistez à des rafales de plus de 40 nœuds !…Petits et grands se décoifferont dans cette manche à air de plus de 10 mètres équipée d'un ventilateur géant. Ils approcheront le « mur du vent », les fameux 50 nœuds récemment atteints par l'Hydroptère. Une animation ludique et un défi contre les éléments à la portée de tous…

Des simulateurs de dériveurs

Solidement arrimés sur des vérins reproduisant le mouvement des vagues et de l'eau, un Optimist et un Open Bic attendent les vaillants matelots pour une découverte de la navigation grandeur nature. Régler la voile, barrer, virer de bord, faire giter le bateau… ce simulateur permet de reproduire en temps réel tout ce qu'un voilier peut faire, comme s'il était sur l'eau. Sauf que cette fois, pas question de dessaler ou de se mouiller, un animateur aux côtés des enfants explique les règles de sécurité et donne quelques conseils de navigation.

Un jeu de l'oie sur l'Atlantique

Dans cet espace en extérieur consacré à la mer et aux voiliers, l'océan Atlantique est aux pieds des visiteurs : sur le jeu de l'oie géant les enfants pourront s'imaginer en grands navigateurs, à la barre d'un multicoque… De grandes dalles colorées reproduisent la course au large Lorient/Les Bermudes/Lorient. A l'aide de dés géants, les apprentis navigateurs devront éviter le pot-au-noir ou encore la collision avec une baleine, au risque de reculer de trois cases ou de passer son tour… Au contraire, l'anticyclone des Açores permettra d'avancer plus vite que les autres !

Pratique : du 5 juillet au 31 août, de 11 h à 18 h, sur le parvis de la Cité de la Voile Éric Tabarly.

Animations gratuites, incluses dans le prix d'entrée de la Cité de la Voile Éric Tabarly

Mais aussi…

L'Hydroptère grandeur nature. A quoi ressemble le voilier le plus rapide de la planète ? Du 1er au 19 juillet inclus, le public de la Cité de la Voile Éric Tabarly pourra exceptionnellement approcher l'Hydroptère, ce trimaran volant qui, il y a un an, battait tous les records de vitesse sur l'eau, en dépassant le « mur du vent ». Entre deux excursions pédagogiques sur les mers du globe, et de retour d'Allemagne, l'Hydroptère s'installera au ponton de la Cité de la Voile Éric Tabarly et sera accessible dans le cadre de la visite habituelle. Une occasion unique pour les visiteurs de venir découvrir de très près ce trimaran volant, mais aussi de mettre en relief l'exposition temporaire du moment, « Skippers du ciel… L'aventure des voiliers volants », qui dévoile les prouesses technologiques de ces voiliers à hydrofoils dont Eric Tabarly fut l'un des précurseurs.

Pratique : du 1er au 19 juillet. Prix inclus dans le prix d'entrée de la Cité de la voile Éric Tabarly.

Des visites guidées des monstres des mers. Banque Populaire V, Groupama, …, au pied de la Cité de la Voile Éric Tabarly le pôle Course au Large rassemble les plus grands teams et skippers comme Franck Cammas, Pascal Bidégorry, Jean Pierre Dick, … Pour tout savoir sur les navigateurs ou leurs bolides des mers, un animateur de la Cité de la Voile Éric Tabarly propose de sortir des murs de la Cité et de visiter ce fameux pôle de Course au Large en longeant les hangars de ces écuries mythiques qui ont sillonné toutes les mers de la planète …

Pratique : tous les mercredis et dimanches à 14 h (prix inclus dans celui de l'entrée à la Cité de la Voile Eric Tabarly).

Des activités ludo-pédagogiques. Dans le cadre de l'exposition permanente, les enfants à partir de 6 ans sont invités à fabriquer des maquettes de bateaux, à bricoler des cartes postales pop-up et à s'amuser en réalisant des travaux manuels en lien direct avec le monde de la voile.

Pratique : tous les jours de 15 h à 17 h, du 12 juillet au 15 août et en dehors de cette période, du lundi au vendredi pendant les vacances scolaires d'été (prix inclus dans celui de l'entrée à la Cité de la Voile Éric Tabarly).

La Cité de la Voile, dans le sillage d'Éric Tabarly

Une cité dédiée à l'univers de la course au large

Quoi ? Une architecture futuriste et écologique de 6 000 m² signée Jacques Ferrier accueillant une exposition permanente et interactive sur la navigation à voile, élaborée avec la Cité des Sciences et de l'Industrie. Ludique, dynamique, cet espace d'exposition, est consacré à l'aventure de la voile moderne et de la course au large, avec comme fil rouge Éric Tabarly. Grâce à de nombreuses manipulations, vidéos et simulateur, c'est un espace à vivre et à ressentir.

Comment ? Lieu unique de découverte culturelle, scientifique et technique dédié à la voile, cet équipement est aussi à l'échelle européenne la vitrine du nautisme français. Lieu d'échange et de partage, la Cité de la Voile Éric Tabarly s'adresse à tous les publics et déjà plus de 200 000 visiteurs ont pu découvrir l'exposition permanente. Elle dispose également d'un espace d'actualités, d'un centre de ressources, d'un auditorium pouvant accueillir les colloques et conférences professionnels. Mais surtout ce lieu unique au monde est vivant et résolument tourné vers l'avenir, selon le souhait de l'Association Éric Tabarly. Une formule « Embarquement immédiat » permet aux visiteurs de découvrir la navigation sur des voiliers dernière génération Kaïdoz 31, dans la rade de Lorient à la belle saison.

Où ? A Lorient en Bretagne-Sud, au sein de l'ancienne Ba se de sous-marins en pleine reconversion où les plus grands navigateurs ont déjà élu leur port d'attache : Franck Cammas, Jean-Pierre Dick, Pascal Bidégorry, Yann Eliès, Marc Thiercellin, etc.

Qui ? A l'origine du projet, Cap l'Orient agglomération (Communauté d'agglomération du pays de Lorient) et l'Association Éric Tabarly, présidée par Jacqueline Tabarly.

(voir le site)

Photos HD sur demande

Contact Presse

VinciCom

Mathilde Clavier/Christelle Roignant

02 97 29 07 74 – 06 18 50 18 66

presse [at] vincicom.com

Contact Cap l'Orient agglomération

Direction de la communication

Myriam Breton-Robin

02 97 02 30 80

mbretonrobin [at] agglo-lorient.fr

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1666 lectures.
Agence de communication globale, relations presse/médias et production de contenus.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 6 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.