Logo Pays de la Loire obligatoire, même en Pays Nantais ! Mobilisons-nous pour avoir le drapeau breton !

-- La réunification --

Communiqué de presse de 44=Breizh
Porte-parole: Jonathan Guillaume

Publié le 20/11/08 17:12 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Hier, dans le cadre de l'application obligatoire du logo « Pays de la Loire » par les habitants du 44 sur les nouvelles plaques d'immatriculation, des représentants du collectif 44=BREIZH étaient reçus par la chef du cabinet du préfet des « Pays de Loire » et son directeur de la réglementation et des libertés publiques.

Nous ne pensions pas obtenir ce jour une nouvelle réglementation permettant la possibilité de choisir le Gwenn ha Du sur notre plaque d'immatriculation. Ceci aura cependant permis d'alerter les représentants de l'État sur cette nouvelle discrimination, et aussi de populariser cette nouvelle revendication liée à la lutte contre la partition de la Bretagne. Nous avons pu en effet constater qu'un nombre important de Nantais réagissent très positivement à notre demande et que tous trouvent légitime de pouvoir choisir le Gwenn ha Du sur leur plaque.

Les représentants du préfet ont reconnu que la présence et le choix du numéro de département sur la plaque d'immatriculation avaient été obtenus grâce à la mobilisation et à l'attachement des élus à leurs départements. Il semble cependant que la mobilisation et l'attachement en faveur de la Bretagne démontrés à maintes reprises par les citoyens de Loire-Atlantique compte moins que ceux de ses représentants. Encore une fois ceci soulève un problème démocratique. Par ailleurs le cabinet de la préfecture a laissé entendre que le caractère de cette nouvelle réglementation n'était pas immuable, ceci nous encourageant évidemment à continuer notre mobilisation en faveur de la liberté de choisir le drapeau breton comme identifiant à côté du numéro 44.

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1706 lectures.
mailbox imprimer