Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Lettre ouverte -
Lettre ouverte des parents de la maternelle Merville à Lorient, à M. Gilles de Robien, Ministre de l'Education Nationale
A trois jours de la rentrée scolaire, la maternelle de Merville (Lorient) ne dispose que d'un demi-poste d'enseignant bilingue alors que 35 enfants sont inscrits en classe bilingue.
Pierrick Le Feuvre pour Collectif de parents Ecole maternelle Merville Lorient le 31/08/06 22:20

Monsieur le Ministre,

Le 16 octobre dernier, votre intervention personnelle auprès du Recteur de l'Académie de Rennes avait conduit à l'attribution d'un demi-poste d'enseignant à l'école maternelle de Merville à Lorient, permettant l'ouverture d'une classe bilingue breton/français fréquentée par nos 20 jeunes enfants.

Rappelez-vous ! Votre intervention concluait positivement 45 jours de mobilisation des parents de l'école, soutenus dans leur action par des centaines de citoyens bretons, d'autres régions françaises ou d'Europe, Ceux-ci avaient notamment exprimé leur solidarité à travers des promesses de dons, à votre intention, dans le cadre du deRobienthon que nous avions organisé pour vous aider à financer ce poste.

Par courrier en date du 9 janvier 2006, vous nous assuriez que, soucieux de concourir à la sauvegarde des langues régionales et au rayonnement du patrimoine culturel de la région Bretagne, le Recteur d'Académie étudierait les besoins des écoles avec un même souci de clarté et d'équité lors des groupes de travail sur la préparation de la rentrée 2006 qui associeront l'ensemble des partenaires de l'école afin d'une présentation publique des choix réalisés.

Nous sommes au regret de vous informer que les services du rectorat breton n'appliquent pas vos consignes. L'exemple de notre école maternelle en témoigne.

Depuis novembre dernier, les services de l'académie disposent des prévisions de rentrée transmises par la directrice de l'école. Celles-ci annoncaient 35 élèves pour la rentrée (nous y sommes !) et demandaient le transfert d'un poste d'enseignant francophone vers la filière bilingue.

Aujourd'hui, 35 enfants sont inscrits dans la filière bilingue et, à maintenant 3 jours de la rentrée, aucun nouveau poste d'enseignant bilingue n'est affecté à l'école. Pourtant, un demi-poste d'enseignant a été supprimé dans la filière francophone. Malgré des effectifs constants, la maternelle devrait donc, cette année, assurer sa mission d'éducation avec une équipe enseignante réduite. Et, en l'état, l'enseignement bilingue devrait être assuré dans des conditions très dégradées (une classe de 35 élèves sur 4 niveaux) par un vacataire à mi-temps, dévoué mais fort mal payé dans le cadre d'un contrat précaire.

Vous le voyez, nous sommes loin de la clarté et de l'équité que vous nous annonciez.

C'est pourquoi, en accord avec l'équipe enseignante de l'école, nous vous demandons d'intervenir, en urgence, pour permettre la création dune seconde classe bilingue accueillant les 19 enfants de moyenne et grande sections, avec affectation d'une enseignant bilingue à temps complet.

Parallèlement, la classe bilingue actuelle pourra ainsi accueillir, avec un enseignant à mi-temps, les 16 enfants les plus jeunes qui, comme l'an passé, seront répartis l'après-midi dans les autres classes.

Cette organisation peut fonctionner avec les mêmes dotations en nombre de postes que l'an passé, le demi-poste francophone actuel devenant inutile et donc disponible pour une autre école (elles sont nombreuses à exprimer des besoins !). Elle permet la création d'un poste d'enseignant bilingue à plein temps, dont le recrutement, au regard de la faiblesse des salaires accordés aux vacataires, sera plus aisé que pour un mi-temps. Elle permet le développement de la filière bilingue sur notre école et sur la ville de Lorient.

Il serait dommageable, pour vous comme pour nous, que ces justes arguments ne soient pas entendus.

Comptant sur votre intervention diligente,

Nous vous prions de croire, Monsieur le Ministre, à nos sentiments les meilleurs.

Pour le Collectif des Parents de l'Ecole Maternelle de Merville Jean-Paul Chevrel

Collectif de parents pour l'ouverture d'une classe bilingue à l'école maternelle de Lorient Merville
Voir tous les articles de Collectif de parents Ecole maternelle Merville Lorient
Vos 0 commentaires :
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font 1 multiplié par 8 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons