Lettre ouverte aux candidats démocrates de la région administrative Bretagne

-- Politique --

Lettre ouverte de Gilles Denigot tête de liste de
Porte-parole: Anne-Claire Quiviger

Publié le 10/11/15 13:21 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

«Lettre ouverte aux candidats démocrates de la région administrative Bretagne.»

Comme vous, je conduis une liste aux élections régionales qui viennent. Je constate que vous êtes tous pour la réunification de la Bretagne et la ratification de la charte des langues régionales.

«Or, ces deux sujets majeurs de notre combat commun ont été piétinés»

1. La réunification de la Bretagne par le gouvernement de Manuel Valls & François Hollande que soutient Jean-Yves Le Drian.

2. La ratification des langues régionales par le Sénat de la droite de Gérard Larcher & Bruno Retailleau que soutient Marc Le Fur.

«Ma question à Jean-Yves est simple», comment pouvez-vous soutenir le PS en Pays de la Loire ou les tenants des pouvoirs locaux Jean-Marc Ayrault, Jacques Auxiette et Christophe Clergeau sont contre la réunification de la Bretagne et ont tout fait pour empêcher cette avancée historique pour les territoires et leurs habitants ?

Le ministre de la Défense que tu es avait toute latitude à ne pas céder aux pressions de ses amis politiques. Le « deal » du statu quo contre le grand ouest mou n'est pas une solution. Seule une menace de démission pouvait permettre enfin de réunifier la Bretagne pour faire de vraies régions, économiques, culturelles et écologiques. On ne construit pas des politiques publiques cohérentes sur des territoires qui ne le sont pas !

«Comment pouvez-vous Mr le député Le Fur» entendre votre ami Retailleau rejeter la charte et parler de cette république une et indivisible, s'appuyant sur les discours les plus rétrogrades des centralisateurs ? Comment pouvez-vous le soutenir en PdL ?

«Comment peux-tu René» (Louail) entendre tes amis d'EELV des Pays de la Loire rejeter la réunification et prôner le grand ouest sans cohérence si ce n'est celle d'une fusion administrative ? Où sont passés les programmes de Voynet, puis Mamère et Joly qui étaient pour la réunification et le fédéralisme ? Tu n'as rien en commun avec leur jacobinisme.

«Quelle est l'opinion du PCF» ( FdG ) sur la réunification ? Sachant qu'ici en PdL, le PCF associé aux souverainistes du MRC de Chevènement y est totalement opposé.

«Pour que vous soyez cohérents, Jean-Yves, Marc, René....» faites une déclaration favorable à la seule liste qui conduit ce projet de réunification «Choisir nos Régions et Réunifier la Bretagne» Vous ne pouvez soutenir par « clanisme politique » le PS de Clergeau, les LR de Retailleau, la liste Verte de Bringuy qui tournent le dos à ce que vous dites en B4 et qui est aussi notre projet en PdL, pas le leur !

«Je laisse aux autres listes», celle de Christian Troadec « Oui la Bretagne » de Gaël Roblin et de Bertrand Déléon le soin d'apprécier comment ils entendent répondre à ma lettre ouverte. J'informe néanmoins les lecteurs qu'en Pays de la Loire, nous avons fait l'union électorale autour d'une « charte des valeurs communes » Elle a été suivie d'un appel commun à construire une «Coopérative Politique Bretonne» ouverte aux citoyens et travaillant à une plate forme politique qui constitue notre projet.

A galon

Gilles Denigot, tête de liste et Anne Claire Quiviger porte parole.

Sant-Nazer 08 /11 / 2015

Document PDF lettre_ouverte__b4.pdf Lettre ouverte à B4. Source : Choisir nos régions
Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1304 lectures.
mailbox imprimer
liste CHOISIR NOS REGIONS & REUNIFIER LA BRETAGNE pour les élections régionales 2015 en région administrative "Pays de la Loire".

Vos commentaires :

Yves-Alain LE GOFF
Mardi 10 novembre 2015

Bravo Gilles et Anne-Claire pour cette lettre qui exprime clairement le fait que le Parti socialiste, Les Républicains et même EELV ne pourront jamais être crédibles en région Bretagne pour obtenir la réunification de la Bretagne tant que leurs collègues de la région artificielle des Pays de la Loire prôneront tout sauf une Bretagne à 5 départements !

Damien Kern
Mardi 10 novembre 2015

Eh oui, Region, France, Europe - des convictions à géométrie variable. Le grand écart en espérant que l'électeur ne fouille pas trop.

Au niveau européen :

EELV siège dans le groupe ALE avec tout les mouvements nationalistes, régionalistes, indépendandistes d'europe. Dont le SNP écossais.

Emile Le Berre
Mardi 10 novembre 2015

Votre liste est la belle surprise de ces élections.

Il y a chez vous une touche de fraicheur dont B4 serait bien avisée de s'inspirer.

Lucien Le Mahre
Mercredi 11 novembre 2015

Ceux qui font passer les intérêts de la Bretagne avant tout apprécieront votre intervention, car vous posez les vraies questions avec logique et pertinence puisque, contrairement à chez vous, celles-ci ne trouvent pas de réponse politique en B4.

D'après ce que je peux en comprendre : essai de coopération politique bretonne intelligente et novatrice en 44, mais immobilisme structurel carriériste des leaders jacobins de B4, qui se contentent d'agrémenter leur vitrine de quelques produits locaux tout en maintenant inchangé le clivage vertical binaire rendant impossible toute progression bretonne significative.

Probablement FRMFXFdécevant, le vote de Bretons nous donnera sans doute avant tout une idée de la façon dont ils ont été informés par les politiques et les médias des véritables problématiques les concernant...

ANTI-SPAM : Combien font 7 multiplié par 2 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.