Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Lettre ouverte -
Lettre ouverte à Madame la coiffeuse
Lettre ouverte à Madame la coiffeuse à Madame la coiffeuse anonyme de Châteaubriant , Merci à vous de contribuer à faire connaître Châteaubriant. Après M. Marie qui a eu droit à un reportage au journal de TF1 à qui il a déclaré : « J’enc..... le syndicat », vous participez
bernadette Poiraud pour Journal La Mée le 19/07/06 18:04

Lettre ouverte à Madame la coiffeuse

à Madame la coiffeuse anonyme de Châteaubriant , Merci à vous de contribuer à faire connaître Châteaubriant. Après M. Marie qui a eu droit à un reportage au journal de TF1 à qui il a déclaré : « J’enc..... le syndicat », vous participez à la célébrité de la ville de Châteaubriant ; on parle de vous et de nous dans la presse régionale, dans les journaux nationaux de France-Inter et même sur Internet (1).

Grâce à vous , on sait que les Castelbriantais constituent une « clientèle rurale » , des ploucs et des bouseux à qui il ne plairait pas de se faire coiffer par une jeune coiffeuse noire. Vous pourriez même apposer sur la vitrine : « Salon réservé à la clientèle blanche » . Ainsi que vous le déclarez au tribunal correctionnel : on se sent mieux avec des gens de sa couleur et pourtant comme le dit votre avocat , vous n’êtes pas raciste . On se sent mieux aussi avec des gens de la même religion et du même pays et du même village . Avec de telles idées , les guerres civiles et les guerres tout court ont un bel avenir.

Savez- vous, madame la coiffeuse , qu’il y a moins de différence génétique dans l’ADN entre un Blanc et un Noir qu’entre deux Blancs appartenant à des groupes sanguins différents ? En conséquence accepteriez- vous de recevoir une transfusion sanguine ou un don d’organe d’une personne de couleur ? Et puisque la coiffeuse noire que vous avez refusée à l’embauche a préféré changer de métier pour devenir aide-soignante, si un jour vous êtes hospitalisée, accepterez-vous qu’elle vous donne des soins ou exigerez une infirmière blanche ? Vous aurez le loisir de réfléchir à ces questions au cours du stage de citoyenneté que le procureur a requis pour vous .

Maurice Pucel , lecteur blanc !

(1) L’Express, Le Nouvel Obs, L’Humanité, Yeca, Culture-femme, Breizhoo, Libération, le Monde et même un journal suisse !

A propos de Châteaubriant, TF1 a même parlé de "la clientèle du village" ! Quelle bonne réputation pour notre ville !

B.Poiraud

Pour en savoir plus :

(voir le site)

La coiffeuse de Châteaubriant, qui a reconnu, à la gendarmerie "Je ne veux pas de noire" a été condamnée pour discrimination :

- 3000 eurso d'amende (dont 1500 avec susrsis)

- 1500 euros à la jeune femme noire

- 1000 euros à SOS Racisme

- 800 euros pour frais

Cet article a fait l'objet de 1503 lectures.
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 7 multiplié par 5) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons