Lettre de Paskal Laizé, prisonnier politique breton
Communiqué de presse de Skoazell Vreizh

Publié le 19/12/05 14:37 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Paskal Laizé est l'un des prisonniers politiques bretons condamnés successivement lors des procès de mars 2004 et juin 2005 dans le cadre des accusations contre l'ARB. Et comme d'autres condamnés, il a obtenu une libération conditionnelle en décembre 2004. Mais contrairement aux autres, il lui a été interdit de revenir en Bretagne. Outre ses graves problèmes de santé qui ne lui ont pas permis de travailler, ses interventions médicales nombreuses et lourdes, Paskal Laizé se retrouve seul en région parisienne, sans emploi, sans revenu, sans logement, coupé de sa famille et en particulier de ses filles. Une demande a été déposée pour qu'il puisse revenir vivre chez lui, en Ille-et-Vilaine, mais la réponse ne pourra pas arriver avant le mois de janvier... en principe. Voici son histoire telle qu'il l'a écrite début décembre...

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

(voir le site)

Skoazell Vreizh : 18/12/2005

Document PDF lettre_paskal_laize.doc . Source :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1873 lectures.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 9 multiplié par 5 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.