Les Web-tv vont rendre obsolètes les postes de télévision
Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 2/10/09 13:04 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

La Conférence du NEM 2009 (Networked Electronic Media) qui se tenait en début de semaine à Saint-Malo (*)a rassemblé 500 personnes du monde entier et une cinquantaine de conférenciers autour du thème dédié à l'internet du futur . Une cinquantaine d'exposants présentaient avatars, 3D -- qui peut se faire maintenant sans lunettes spéciales -- et des technologies qui vont rendre obsolète votre poste de télévision.

Le multimedia sémantique

Aimeriez vous retrouvez les phrase exactes des promesse de vos élus ? cela va être facile grâce a des moteurs de recherches qui vont trouver des mots , des phrases, des personnes ou des images dans les vidéos elle-mêmes. L'indexation de la vidéo pourra être faite en temps réel. D'autre part l'utilisation du GPS en combinaison avec votre mobile ou votre camera pourra vous dire ce que vous filmez et l'enregistrer: Exemple / Pointe du Raz, le 2 octobre 2009. Les web-tv, sur ordinateurs donc, vont donc avoir une avance sur les postes de télés traditionnels. Les hypervideos sur les web-tvs seront interactives.

Réalité virtuelle et réalité augmentée en réseau

Une autre technologie est l'immersion. Il ne s'agit pas la de la méthode Diwan, mais d'une technologie interactive avec la vidéo elle-même qui permet de modifier la séquence des images en temps réel. L'ordinateur peut suivre votre regard ou un input du spectateur et comprendre que vous voulez explorer tel ou tel sujet ou objet, -- un peu comme dans le film "Minority Report" quand Tom Cruise utilise ses mains pour changer de séquence et explorer le futur.

On imagine les applications en médecine, en e-learning et même vos actualités.

(*) organisé par le NEM et le pôle Images et Réseaux

Philippe Argouarch

Philippe Argouarch


mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1332 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 9 multiplié par 7 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.