Les vainqueurs du Prix de la Meilleure Nouveauté 2004 « Produit en Bretagne » :
Communiqué de presse de Produit en Bretagne

Publié le 10/02/04 16:36 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Communiqué de presse

Pour attirer les amateurs de nouveaux produits, « Produit en Bretagne » a trouvé un moyen efficace :

Sept nouveaux produits distingués pour

le Prix de la Meilleure Nouveauté 2004 !

Consciente de l’importance de l’innovation pour les sociétés agroalimentaires, « Produit en Bretagne » a souhaité récompenser ses entreprises adhérentes pour leurs actions dans ce domaine.

Pour la quatrième année, le Prix de la Meilleure Nouveauté permet ainsi de distinguer 7 sociétés et leur nouveau produit.

Après les dégustations par le jury, ces 7 produits sont ressortis du lot des 36 produits, porteurs du logo « Produit en Bretagne », initialement en compétition.

Le jury était composé, pour cette édition 2004, de 300 consommateurs, 45 chefs de rayon et 15 restaurateurs, tous recrutés sur les cinq départements bretons.

Les consommateurs ont dégusté les produits à domicile. Les restaurateurs et chefs de rayon, ont quant à eux testé les produits et rempli leurs questionnaires dans une salle d’évaluation sensorielle (à l’Adria de Quimper ou au Legta de Pontivy), ce qui a permis d’améliorer leurs conditions de dégustation.

Les 7 Meilleures Nouveautés 2004 ont été dévoilées le 6 février, lors de l’Assemblée Générale de « Produit en Bretagne », en présence de Josselin de Rohan, Président du Conseil Régional de Bretagne.

Grâce à l’obtention de ce prix, les 7 lauréats bénéficieront toute l’année d’une communication spécifique : utilisation du logo Meilleure Nouveauté « Produit en Bretagne » 2004, mise en avant dans les magasins des enseignes de grande distribution adhérentes de « Produit en Bretagne »

… tout cela contribuant à montrer le grand dynamisme des entreprises bretonnes !

Les vainqueurs du Prix de la Meilleure Nouveauté 2004 « Produit en Bretagne » :

‰ Bret’s Chips aux Piments – 65 g – ALTHO ( Catégorie : Chips et snacks ) : « Du piment sur le marché de la chips !! »

‰ Saumon fumé biologique de France - 130 g – BRETAGNE SAUMON (Catégorie : saurisserie ) : « Le premier saumon fumé biologique français certifié AB, élevé en Bretagne »

‰ Marmite du Pêcheur sauce safranée – 400 g – CELTIGEL (Catégorie : surgelé de la mer) : « Du poisson et des crustacés sauvages Bretons cuisinés dans une sauce safranée par un grand chef talentueux : Recette du patrimoine gastronomique breton. »

‰ Breizella Café - gourmandise à tartiner à base de lait et de sucre – 350 g – CONFITURE LES 4 SAISONS (Catégorie : pâtes à tartiner) : « Breizella, à tartiner sans modération ! »

‰ Sardines au beurre et au sel de Guérande – 115 g – CONSERVERIE GONIDEC (Catégorie : conserves de poisson) : « Des sardines en conserve au bon beurre et au sel de Guérande à servir chaudes, pour retrouver le goût des sardines fraîches »

‰ La Galette de Paysan Breton – 175 g – LAÏTA (Catégorie : crèmerie) : « La Galette, ou comment Paysan Breton® a fait de cette fameuse spécialité bretonne un fromage ! »

‰ Bâtonnet Magic Vanille - 6x60 mL – ROLLAND FLIPI (Catégorie : Crèmes glacées) : « Un bâtonnet vanille avec des bonbons au chocolat et des céréales qui croustillent : Trop Top ! »

Le Prix de la Meilleure Nouveauté

« Produit en Bretagne » 2004, c’est :

Promouvoir l’innovation des entreprises bretonnes :

L’Association est partie de l’idée que la Bretagne, première région agro-alimentaire française, se devait de promouvoir la qualité de ses produits et à travers elle, le dynamisme des entreprises adhérentes à l’Association.

En créant ce concours en 2001, elle a souhaité rendre justice aux efforts développés par les industriels de la région tout en les encourageant à aller de l’avant, à faire preuve d’imagination, à prendre des risques, faisant le pari que si les adhérents de l’Association progressaient sur les différents marchés c’est toute la Bretagne qui progresserait avec eux.

Un concours ouvert à tous les adhérents agro-alimentaires :

Le Prix de la Meilleure Nouveauté 2004 s’adresse à tous les adhérents de l’association « Produit en Bretagne » et plus particulièrement aux produits alimentaires distribués en GMS. Ces produits sont présentés volontairement par chaque entreprise. Les produits candidats doivent :

ÿ Répondre aux critères d’habilitation de l’Association : fabriqué en Bretagne, par une société adhérente, dans un site de production validé par une enquête Qualité

ÿ Avoir une saveur intéressante, pour plaire aux dégustateurs et aux consommateurs

ÿ Présenter un caractère innovant et de nouveauté

ÿ Avoir été lancé entre mars 2002 et mai 2003

Comment les candidats deviennent–ils lauréats ? :

Les produits candidats sont dégustés par un jury recruté sur les 5 départements bretons :

ÿ 300 consommateurs des régions de Brest, Nantes, Rennes, Saint Brieuc et Vannes.

ÿ 45 chefs de rayon représentatifs des différentes enseignes de Grande Distribution adhérentes à « Produit en Bretagne »

ÿ 15 chefs cuisiniers de la restauration commerciale ou collective.

Les étapes de la sélection sont les suivantes :

1ère étape : un comité de pilotage, constitué d’adhérents industriels et distributeurs, étudie les candidatures et élabore les questionnaires portant sur les caractéristiques générales du produit, son prix, son goût, son odeur, sa texture… et sur le caractère innovant du produit.

2ème étape : tous les produits candidats sont dégustés à domicile par le jury consommateur ; ses membres complètent 2 questionnaires, portant sur le goût et sur le caractère innovant. Le but de cette dégustation est de placer les produits candidats dans les conditions réelles de consommation, en foyer.

3ème étape : les chefs de rayon et restaurateurs interviennent en tant que connaisseurs du Produit Alimentaire. Ils notent les meilleurs produits de chaque catégorie, sélectionnés par les consommateurs, permettant ainsi de désigner les lauréats.

Les dégustations ont eu lieu pour la première fois cette année dans 2 salles d’évaluation sensorielle, à l’ADRIA à Quimper et au LEGTA de Pontivy. Cela a permis d’offrir de bonnes conditions de test aux membres du jury, qui permettent de rendre les jugements plus objectifs et de concentrer les dégustations sur 5 demi-journées,

Ce que va apporter le Prix aux lauréats :

Au premier chef, il s’agit d’une preuve, obtenue grâce à la dégustation par le jury du Prix de la Meilleure Nouveauté, des qualités gustatives et de l’intérêt du produit à être commercialisé.

Le Prix de la Meilleure Nouveauté a pour vocation d’être un tremplin pour les lauréats.

L’association « Produit en Bretagne » va s’attacher, dès à présent, à faire connaître au plus grand nombre les qualités de ces produits afin de permettre leur découverte et leur reconnaissance dans les rayons des magasins.

Grâce à l’adhésion à « Produit en Bretagne » des sociétés fabricantes et des enseignes de distribution (Carrefour, Casino, Champion, Cora, Géant, Halles Dis, Intermarché, Leclerc, Super U, Votre Marché), ces produits vont bénéficier d’un soutien supplémentaire :

Les différentes enseignes de distribution offriront, dans la mesure du possible, un soutien aux produits lauréats pour permettre, au moins à certains de ces produits, d’être présents en permanence dans leurs magasins.

Les consommateurs pourront également retrouver ces Meilleures Nouveautés sur des opérations de type prospectus que les distributeurs organisent chacun tous les ans afin de mettre en avant « Produit en Bretagne », leur appartenance à cette association et les produits qui portent ce logo.

D’ores et déjà, les lauréats pourront bénéficier du coup de pouce et du coup de cœur des chefs de rayon du jury.

Ce qu’ils pensent du Prix de la Meilleure Nouveauté « Produit en Bretagne » :

Un ancien lauréat,

Jean-Luc Thérin, Directeur Délégué de la société Houel/le Clos Saint Jacques, Lanrelas (22):

La société Houel/le Clos Saint Jacques avait participé l’an dernier au Prix de la Meilleure Nouveauté dans le but de démontrer son innovation, ce qui a été justifié par sa proclamation en tant que lauréat pour les œufs Coquedor. Il compte, dès que possible, participer de nouveau au concours.

Le Prix de la Meilleure Nouveauté 2003 a eu un réel impact sur le produit Coquedor d’autant plus que la société a par la suite déployé des moyens importants pour assurer la promotion de son titre.

En effet, la participation à ce concours lui a permis de travailler en période d’été avec cinq prospectus, de promouvoir son produit grâce à des articles parus dans des journaux (nationaux et spécialisés) et de nouer des contacts en Bretagne mais aussi en région parisienne avec les distributeurs. C’est donc pour lui un atout non négligeable permettant au produit de pénétrer plus rapidement sur son marché.

De plus, cette expérience lui a donné envie de s’investir dans le groupe de travail pour le Prix de la Meilleure Nouveauté.

Quelques membres du jury consommateurs :

Madame Florin, Campbon (44) :

Afin de satisfaire sa famille très exigeante, qui aime la bonne cuisine et les menus variés, elle scrute les magasins à l’affût des nouveaux produits pour égayer ses plats. Elle est toujours intéressée pour goûter les nouveaux produits et est prête à recommencer pour les prochaines éditions. Faire connaître aux consommateurs les produits innovants lui paraît être une excellente initiative de « Produit en Bretagne », considérant que les buts de l’association sont nobles car elle défend les entreprises de sa région, la Bretagne. C’est une fierté régionale que d’avoir ce prix !

Madame Péron, Rennes (35) :

Le Prix de la Meilleure Nouveauté « Produit en Bretagne » est pour elle un moyen intéressant de faire connaître aux consommateurs, aussi bien les produits les plus innovants de Bretagne mais aussi les entreprises qui innovent. C’est avec plaisir qu’elle a pris part à ce jury pour donner son avis, et qu’elle participera de nouveau.

Un membre du jury restaurateurs

Gilbert Guyon, Restaurateur-Cuisinier au restaurant L’Ambroisie, Quimper (29) :

Gilbert Guyon attache beaucoup d’importance au logo « Produit en Bretagne » qui représente pour lui l’image de la région, c’est-à-dire des produits de grande qualité.

En tant que cuisinier, il est intéressant pour lui de connaître les nouveaux produits et les goûts des futurs consommateurs.

Il a été agréablement surpris par les produits candidats : « Ce sont des produits qui sont à l’image de la Bretagne et qui transmettent une partie de l’héritage culinaire breton. »

Quelques membres du jury distributeurs :

Mme Le Cleach, gérante, « Votre Marché », Quimper (29) :

« Il est toujours intéressant pour nous professionnels de participer à ce type de concours afin d’avoir une vision plus objective sur les produits. Cela nous permet d’améliorer nos rayons, de les rendre plus attractifs et de conseiller nos clients, car nous avons goûté les produits. »

Elle a participé au concours en tant que jury, par curiosité, pour savoir comment cela se passait.

« Ce fut une bonne expérience. La dégustation dans une salle d’évaluation sensorielle m’a beaucoup plu, je n’y avais jamais mis les pieds. ». Cet endroit lui a permis après coup d’échanger des points de vue et de développer l’analyse des produits, avec les autres membres du jury.

Le fait d’avoir goûté les produits va l’inciter à les mettre dans ses rayons car ils ont été primés et parce que ce sont des produits « Produit en Bretagne » !

Philippe Gaisnon, Directeur, Carrefour Quimper (29) :

Le Prix de la Meilleure Nouveauté « Produit en Bretagne » cible en Bretagne le périmètre d’origine du produit. « C’est l’innovation en Bretagne sur des produits bretons ».

Philippe Gaisnon estime que le partenariat avec « Produit en Bretagne » ne doit pas s’arrêter sur le papier, mais que les adhérents doivent aussi s’investir. C’est dans cette optique qu’il a accepté d’être membre du jury.

Pour lui, l’innovation doit se voir dans le goût mais aussi dans l’aspect du produit et de son conditionnement. La dégustation des produits proposés lui a permis de se faire une opinion sur des produits qu’il n’aurait pas forcément achetés personnellement. Certains produits l’ont beaucoup étonné après dégustation, il les a d’autant plus appréciés.

Il considère qu’un produit qui a remporté un trophée mettant en avant l’innovation se doit d’être valorisé et mis en rayon. Le produit s’est distingué par rapport aux autres, et le consommateur sera plus attiré par ce type de produits d’autant plus qu’il est breton.

« Ceci, en répondant à une démarche de proximité avec nos productions locales tout en respectant le libre arbitre du client. »

Monsieur Madic, Intermarché, Guéméné Sur Scorff (56) :

Monsieur Madic considère que ce genre de concours doit perdurer car il est intéressant aussi bien pour les consommateurs que pour les professionnels, de connaître les nouveaux produits et d’avoir un avis gustatif sur eux.

Pour lui, les produits de cette année ont été très innovants. Il a été particulièrement surpris de voir de petites entreprises artisanales innover de cette façon. Il a pu découvrir aussi bien les nouveaux produits que les entreprises qu’il ne connaissait pas.

Dans son magasin, il a remarqué que le logo « Meilleure Nouveauté » mais aussi celui de « Produit en Bretagne » apporte un véritable plus aux produits. Ce qui leur donne un coup de pouce non négligeable sur le marché agroalimentaire.


mailbox
imprimer
logo
Produit en Bretagne est née d’une volonté partagée de quelques décideurs bretons d’agir en faveur de leur environnement économique, culturel, naturel…
C’est aujourd’hui une signature de décideurs engagés dans leur territoire. Cet engagement se traduit par un effet réseau, un progrès continu des entreprises et de l’association.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 5 multiplié par 3 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.