Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Les Pyrénées, frontières de l’hypocrisie
Le basque, le catalan et le galicien, langues co-officielles d’Espagne pourront être utilisées dans le cadre des institutions européennes. La fédération Régions et Peuples Solidaires salue cette décision prise par les 25 ministres des affaires étrangères réunis le 13 juin à Luxembourg. Néanmoins, cette décision a été assortie d’une clause
Hervé Le Gall pour UDB le 22/06/05 18:37

Le basque, le catalan et le galicien, langues co-officielles d’Espagne pourront être utilisées dans le cadre des institutions européennes. La fédération Régions et Peuples Solidaires salue cette décision prise par les 25 ministres des affaires étrangères réunis le 13 juin à Luxembourg.

Néanmoins, cette décision a été assortie d’une clause précisant que seules les langues officielles dans un Etat pourront demandées à être employées au sein des institutions européennes. Or la France refuse toujours de reconnaître officiellement les langues régionales présentes sur son sol et ceci au plus grand mépris des conventions européennes et internationales.

Cette clause empêche donc les langues « régionales » en France d’obtenir politiquement une reconnaissance officielle tant au niveau hexagonal qu’européen. La fédération RetPS fait part de son inquiétude quant aux risques qu’une telle impasse politique pourrait amener et appelle une nouvelle fois l’Union européenne à intervenir auprès des responsables français pour faire cesser cette politique empreinte d’intolérance et d’hypocrisie.

Dorénavant, un citoyen français de langue basque ou catalane pourra s’adresser aux institutions européennes dans sa langue alors que son homologue occitan, breton ou corse ne le pourra pas. Outre le fait d’être absurde, cette situation constitue une entorse au principe d’égalité des droits.

Reconnues au niveau européen, officielles en Espagne, les langues basques et catalanes sont volontairement ignorées sur le territoire français comme les autres langues dites régionales. A l’instar du nuage de Tchernobyl les langues régionales ne connaissent pas de frontières excepté celles de l’hypocrisie.

Philippe Sour, chargé de mission RetPS

La fédération Régions et Peuples solidaires réunit le Partit Occitan, l’Union Démocratique Bretonne (UDB), Frankiz Breizh (Bretagne), le Partitu di a Nazione Corsa (Corse), le Bloc Català (Catalogne), Esquerra Republicana de Catalunya (Catalogne), le Parti National Basque (EAJ-PNB), Eusko Alkartasuna (Pays Basque), le Mouvement Région Savoie (MRS) et l’Union du Peuple Alsacien (UPA).

Permanence Régions et Peuples Solidaires (RetPS) 24 rue Auguste Granier - 31200 Toulouse Tel / fax : 05.61.22.18.53 Portable : 06.13.52.05.48 E-mail : contact [at] r-p-s.info

Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 2 multiplié par 9) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons