Cliquer sur la photo pour l'agrandir, puis flèches clavier pour naviguer (27 photos)

En parallèle aux Feux de la Rencontre du mois de juin de chaque année depuis 2004, les Premiers Feux d'Automne 2012 auront lieu le samedi 29 septembre et le dimanche 30 septembre, pour la quatrième année consécutive, sur la Lande de la Rencontre, entre Mézières-sur-Couesnon et Saint-Aubin du Cormier (à 300 m du Mémorial aux Bretons, ce sera fléché), sur l'épicentre du champ de la bataille européenne et franco-bretonne du 28 juillet 1488, dite de Saint-Aubin du Cormier. Là se trouvaient les troupes bretonnes et alliées, juste avant l'engagement du combat. Cette manifestation conviviale est organisée par l'association MAB, Musée Archipel Breton, sur ce terrain des landes d'Uzel (4h25a) acquis par la sci Koad Sav Pell, où un parc de sculptures-mémorial est en cours de construction. Ce week-end « porte-ouverte » est l'occasion de montrer l'évolution des travaux, et de se rencontrer autour de ce projet sur l'Histoire de la Bretagne.

Pour animer cette rencontre, chaque année les musiciens, groupes traditionnels ou modernes, sonneurs et chanteurs, sont les bienvenus pour faire danser le public autour du feu et des pierres levées, en scène ouverte. Cette année, nous accueillons DEUX ANS (chants à danser Basse et Haute-Bretagne), Morgane (Harpe/chant), LOUDJAK trio, TRI ATAO, Nico le Bouèsou, et d'autres musiciens en scène ouverte…

Sur l'ensemble du week-end, divers talents vont nous rejoindre pour des démonstrations de leur art, dans une ambiance conviviale entre jeux bretons et tirage de joncs, dont le céramiste Guillaume Clermont qui fera une cuisson dans un four papier. Christophe Mérose fera lui une cuisson d'enfumages d'œufs en terre de porcelaine, ainsi qu'une peinture à l'argile sur huit pierres levées. Christophe Mérose, Yann Le Rousic et d'autres artistes feront également une peinture éphémère à l'argile colorée sur les pierres levées, et comme au mois de juin dernier, chacun, petit ou grand, pourra s'exprimer de la même façon. Le sculpteur basque Michel Amarade terminera devant le public une sculpture, sur un des menhirs de Koad Sav pell, commencée quelques jours avant en résidence sur le terrain: (voir notre article). Le sculpteur sur bois Gael Morin, aux arabesques celtiques, sera également des nôtres, et Patrick Simon-Dorr nous fera le plaisir d'une animation poético-littéraire en déambulation sur le site… D'autres artistes peuvent nous rejoindre de façon impromptue !

Un vent de révolte soufflera sur Saint-Aubin du Cormier samedi soir!!!

Une soirée « Histoire » sur les révoltes et les résistances bretonnes aura lieu le samedi 29 septembre à partir de 20h30. Olivier Caillebot, producteur de radio, et l'historien Jean-Jacques Monnier sont les coauteurs de l'Histoire de Bretagne pour tous (Skol Vreizh, 2012), qui comprend un livre et 4CD. Déclinant la même formule originale et plaisante en conférence, ils parcourent l'histoire sous la forme de séquences d'interview d'environ 5 minutes chacune, entrecoupées d'extraits sonores, de musiques, d'images et de vidéos des événements évoqués. Avec une pédagogie qui n'exclue pas l'humour, les auteurs évoqueront des révoltes de l'antiquité à nos jours. Les Vénètes, les Bagaudes, la Résistance face aux Francs puis aux Vikings, puis au Royaume de France, les révoltes populaires (Papier timbré, Bonnets rouges, chouannerie, Résistance) sans oublier des formes récentes (défense des services publics? langues et identité bretonnes, environnement…).

Pourquoi ce sujet ? Divers clichés contradictoires courent sur la Bretagne et les Bretons: fatalistes, conservateurs, râleurs, «jamais contents», chauvins, ouverts... De fait, ils ont souvent été opposés au pouvoir dominant ou surtout à des politiques jugées injustes ou scandaleuses et qui le furent souvent. Cette caractéristique se poursuit aussi avec la défense en cours des services publics de proximité. Par le jeu des questions et des réponses, l'auditoire sera convié à un survol original de l'histoire bretonne, celui de la densité des actions collectives - victorieuses ou non - pour défendre un pays et une région auxquels la population manifeste un attachement qui ne semble pas faiblir.

Le samedi, l'accueil du public se fait à partir de 18h, et le dimanche à partir de 11h. Restauration sur place au feu de bois, avec possibilité de camper. L'entrée est gratuite. Contact : mabkuff [at] hotmail.fr ou 06 86 54 32 73.

Voir aussi :

Cet article a fait l'objet de 1177 lectures.
mailbox imprimer

En 2000-2001, notre collectif de défense s'est opposé avec succès au projet profanateur de site départemental d'enfouissement d'ordures ménagères sur la partie nord / nord-est du champ de l'importante bataille européenne et franco-bretonne de 1488, qui entraîna la perte d'indépendance de la Bretagne. Là reposent environ 8.000 hommes de dix nationalités différentes, Anglais, Germains, Français, Flamands, Suisses, Espagnols, Basques, Napolitains, Gascons et de nombreux Bretons…. Cette affaire a mis en lumière méconnaissance et irrespect pour l'Histoire Bretonne, qui n'est toujours pas enseignée dans les écoles des cinq départements de Bretagne.
Aujourd'hui, en pleine construction européenne, et avant que ne repoussent les ronces de l'oubli sur notre histoire plus que millénaire, nous voudri

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 6 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.