Les mégalithes de Carnac toujours pas inscrits au Patrimoine mondial de l'humanité

-- Patrimoine --

Dépêche
Par Maryvonne Cadiou

Publié le 10/07/10 16:43 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Le Comité du patrimoine mondial se réunira à Brasilia en une 34e session, du 25 juillet au 3 août, pour étudier des propositions d'inscription de nouveaux sites sur la liste du Patrimoine mondial de l'Unesco (voir le site)

La Liste du patrimoine mondial comporte 890 biens considérés par le Comité du patrimoine mondial comme ayant une valeur universelle exceptionnelle dont 689 biens culturels, 176 naturels et 25 mixtes répartis dans 148 États parties : (voir le site) . Depuis juin 2010, 187 États parties ont ratifié la Convention du patrimoine mondial. Tous les sites du monde classés sur : (voir le site) en français.

Pour la France

La liste est sur (voir le site) . En cliquant sur les liens on obtient la page de l'historique du site et de son classement.

Le classement le plus récent est le Val de Loire entre Sully-sur-Loire et Chalonnes en 2000.

On se rappelle que d'aucuns tentent de transgresser ces limites pour introduire le Château des Ducs de Bretagne dans les « Châteaux de la Loire » et le muscadet dans les « Vins de Loire ». Nombreux articles sur ABP, notamment de Bretagne Réunie.

Et Carnac ?

Le site des Alignements de Carnac, géré par le Centre des monuments nationaux, a été proposé le 20 septembre 1996 : (voir le site) par la Direction du Patrimoine, et rien ne se passe depuis quatorze ans.

Description

« Les vestiges des civilisations mégalithiques (– 5000 à – 2000) sont dispersés dans le Département du Morbidhan (sic) et dans la commune de Carnac. Sur cette dernière, il existe un ensemble unique composé de trois alignements dont un (Le Ménec) présente une composition originelle constituée de ses deux enceintes et de ses files de menhirs alignés.

L'ensemble, composé de 4.000 menhirs s'étirant sur près de 4 kilomètres et 40 hectares, est complété d'une allée couverte, d'un cromlec'h de menhirs isolés au nord et d'un très grand tumulus au sud, monument type représentatif des tumulus du type carnacéen (125 m x 60 m x 12 m haut) et d'un dolmen à couloir. »

Cette proposition de 1996 pour les sites mégalithiques de Carnac est-elle définitivement enterrée ?

En effet, il n'est pas question des anciennes propositions. Pour la France ne seront considérées que les nouvelles demandes, celle des Pitons, cirques et remparts de l'île de la Réunion (biens naturels) et la Cité épiscopale d'Albi (biens culturels).

Une séance de rattrapage pour révision des anciennes propositions permettant de classer enfin Carnac sera-t-elle prévue ? On peut en douter. C'est pourtant « le plus grand ensemble mégalithique de ce type au monde, haut-lieu de la préhistoire européenne ». (voir le site) qui propose une visite virtuelle (cliquer sur “Explorer”).


Maryvonne Cadiou


Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1600 lectures.
mailbox imprimer