Les leaders du mouvement culturel breton font le piquet devant la Cour d'Appel à Rennes
Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 5/06/11 21:17 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Plusieurs leaders du mouvement culturel breton se sont rassembls hier devant le Parlement de Bretagne à Rennes pour protester suite à l'outrage d'un magistrat, le juge Pierre Dillange qui, au cours d'une audience le 16 mars 2011, a qualifié la langue bretonne de "baragouin".

À Angèle Jacq (à gauche), porte-parole du Collectif breton pour la démocratie et les Droits de l'Homme, Tangi Louarn, porte parole de Eblul France et de Kevre Breizh, Paul Molac (à droite), le président de la nouvelle Chambre culturelle consultative de la région, s'étaient joints des élus comme Lena Louarn, vice-présidente de la région administrative ou Herri Goumelen, aussi élu au Conseil Régional,et des membres des associations Bretagne Réunie (Iffig Cochevelou), Ar Falz (Mikael Kerne avec le Gwenn ha Du), OBE (Xavier Bellanger), MAB (Jean-Loup Le Cuff) ou encore de l'Institut Culturel de Bretagne.

Kevre Breizh a porté plainte contre le juge Pierre Dillange.

Philippe Argouarch

Philippe Argouarch

Document PDF 22272_2.pdf Lettre de soutine de Christian Ménard. Source : Collectif breton pour la démocratie et les Droits
Document PDF 22272_3.pdf Lettre de soutien de Jean-Yves Le Drian. Source : Collectif breton pour la démocratie et les Droits
Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1420 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 1 commentaires
mark kerrain
2011-06-11 04:44:19
Belle réaction, trois mois après...
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 7 multiplié par 8 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.