Les jeunes créateurs se tournent vers l'écologie à Dinan

17 photos
Cliquer sur la photo pour l'agrandir, puis flèches clavier pour naviguer (17 photos)

Samedi dernier avait lieu à Dinan la finale du Festival International des Jeunes Créateurs de Mode .Ce festival existe depuis 24 ans et, comme d'habitude, il a attiré une foule de fans de mode.

Le président du jury était François Girbaud, propriétaire de la légendaire marque " Marithé + François Girbaud " qui a révolutionné le jean en le délavant à l'eau de Javel. La marraine du festival fut Alicia Aylies, miss France 2017 et le président, Dominique Damien-Réhel.

Les jeunes créateurs inventent la mode durable

Cette année le thème était : " Sauver la planète ". Pour respecter le sujet, les créateurs ont eu plein d'idées pour utiliser de vieux tissus ou vêtements de troc et créer de nouvelles collections.

Il y avait 10 finalistes (7 venaient de France, 1 du Japon, 1 de Chine et 1 de Malaisie).

Les lauréats 2017

La collection de la française Laurence Lallot a gagné le "Grand Prix Femme". Ses propositions de vêtements pour une femme ultramoderne ont dominé le défilé. Cette jeune femme a été stagiaire chez Chloé.

Le "Grand Prix Homme" a été attribué à Zhikai Yang qui est originaire de Chine. Ce jeune homme réalise ses rêves vestimentaires grâce à une éducation dans la prestigieuse école ESMOD à Paris.

Son style est un mélange de style traditionnel un peu ancien, moderne et militaire.

Le prix " UPCYCLING ECO TLC"" a été décerné à deux jeunes créateurs, le français Alexis Jodas et le japonais Seijiro Mizuki, qui ont présenté les meilleures idées de vêtements qui respectent notre planète. Des tissus recyclés, troqués, usés ont été utilisés pour leurs présentations.

.
mailboxEnvoyer par courriel imprimerImprimer

Auteur de l'article :

Agnieszka Misiura

Journaliste-photographe ABP pour Rennes

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

Combien font 0 multiplié par 0 ?

Publicités et partenariat