Les Japonais fondent pour les caramels au beurre salé: Implantation en Bretagne d'un nouvel investisseur japonais
Communiqué de presse de Conseil Regional de Bretagne

Publié le 27/07/07 9:26 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Les Japonais fondent pour les caramels au beurre salé

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Implantation en Bretagne d'un nouvel investisseur japonais

La société Yoku Moku, qui a repris en 2006 la chocolaterie Le Roux à Quiberon, vient d'annoncer la construction d'un atelier de production à Landévant (56). Cette décision a été rendue officielle lors d'un entretien entre Taro WATANABE, président de l'entreprise nipponne, et Jean-Yves Le Drian, président du Conseil régional, au cours de son déplacement au Japon avec Bretagne international.

Installé à Quiberon depuis 28 ans, Henri Le Roux a développé un savoir-faire unique, en particulier son fameux caramel au beurre salé dont la qualité est reconnue et appréciée par une clientèle étrangère. La société YOKU MOKU, biscuiterie japonaise, a accompagné, dans un premier temps, la commercialisation des produits du chocolatier breton au Japon. Puis, face au désir d'Henri Le Roux de préparer sa succession, la société YOKU MOKU a racheté l'entreprise en avril 2006.

L'engouement des consommateurs japonais a été si rapide que la société YOKU MOKU a décidé de construire, avec les conseils d'Henri Le Roux, un atelier de production en Bretagne pour permettre de mieux répondre aux demandes, tout en garantissant la qualité des produits.

Au cours d'un entretien avec Jean-Yves LE DRIAN à Tokyo le 25 Juillet 2007, Mr Taro WATANABE, président de YOKU MOKU, a confirmé sa satisfaction d'avoir trouvé un site adapté à Landévant (56), à proximité du site original de Quiberon.

La mobilisation des collectivités autour de l'Agence économique de Bretagne, avec le support de l'Agence Française pour les Investissements Internationaux à Tokyo, a favorisé cette nouvelle implantation japonaise en Bretagne.

Au cours de l'entretien, Jean-Yves LE DRIAN a confirmé l'accompagnement financier que les collectivités bretonnes sont disposées à apporter à la construction de ce bâtiment de 2.300 m² qui permettra l'accroissement de la production et l'emploi de plus de 10 personnes.

Cette implantation va renforcer l'image de qualité et de savoir-faire de la Bretagne que valorise Jean Yves LE DRIAN à travers ses visites régulières International au Japon, avec Bretagne International.

Les partenaires de l'Agence économique de Bretagne ayant contribué à la réussite de ce projet sont le Conseil régional de Bretagne, le Conseil général du Morbihan, le Pays d'Auray et la Chambre de commerce et d'industrie du Morbihan.

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 2287 lectures.
logo
Créée en 1982, la Région est encore une jeune collectivité territoriale. Expression d'une décentralisation des pouvoirs de l'État vers des institutions plus proches des réalités du terrain, elle exerce des compétences dans de nombreux domaines de notre vie quotidienne.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 6 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.