Les gravures étonnantes d'Olivier Fouchard
Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 17/04/04 8:57 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Il y a cent ans, Ollivier Fouchard aurait été un paysan breton.Comme lui, il a la constance du travail bien fait, lentement. A la façon du laboureur qui enfonce le soc de sa charrue dans la glaise, de sa gouge, l'artiste trace un chemin inspiré dans le linoléum.A l'inverse des sages photos sépia qui renvoient à un pays immobile et laborieux, la Bretagne d'Ollivier Fouchard vibre sous un flot de couleurs pleines de vie.

"Danse tant que tu peux danser !" semblent dire ses Bretonnes qui sautent dans l'espace ou qui titubent d'ivresse au sortir d'un fest-noz. Comme si elles

voulaient s'extraire de la pesanteur du quotidien.

Parce qu'elles bossent, les Bretonnes de Fouchard, faut pas croire ! Ceintes de leur tablier, Ce sont elles qui ramassent le bois, frappent le linge à grand coup de battoir, préparent le petit-déjeuner de l'homme. Avec elles, les vaches, les ânes, les chats entrent dans le cercle, comme dans une vaste communication ronde.Ollivier Fouchard l'aime, cette Bretagne d'éternité qu'il secoue avec tout l'éclat des couleurs franches. Vert, jaune, rouge, orange, bleu, noir, la palette est large, la confrontation riche et surprenante.

On sourit de cet arc-en-ciel lumineux qui renvoie aux ténèbres les méchants bulletins météo déterminés à coller à la péninsule une réputation de pays gris. On rit

franchement quand on décortique les jeux de mots qui font les titres des gravures. Ollivier Fouchard ne fait pas que déclarer sa flamme à la Bretonne et à la Bretagne, il pose aussi sur elles, à sa façon, un malicieux et chaleureux regard de Breizh...

Jérôme GAZEAU

Événements à venir :

• avril/mai 2004 :

Biennale de la Gravure au Manoir de Kérazan à Loctudy (29)

• sept/oct. 2004 :

exposition à la Maison du Patrimoine à Locarn (Carhaix) (22)

• décembre 2004 :

exposition à la Maison de la Bretagne à Paris, Bd St-Germain

Philippe Argouarch


mailbox
imprimer
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 0 multiplié par 4 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.