«Les Français à Londres : de Guillaume le Conquérant à Charles de Gaulle»: les Bretons y figurent aussi !
Chronique de Sylvie Le Moël

Publié le 13/12/13 12:44 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Isabelle Janvrin et Catherine Rawlinson ont uni leurs talents complémentaires et combiné leurs intérêts et compétences pour éplucher les relations entre la «perfide Albion» et l'Hexagone. Résultat : un livre délectable, où sur toute la période considérée, l'on retrouve nos compatriotes bretons, depuis la conquête normande (parmi les Bretons arrivés avec Guillaume le Conquérant figurent Raoul de Gaël, Geoffroy de la Guerche....) jusqu'à l'émouvant portrait de Jeanne Bohec, résistante et écrivain, née en 1919 à Plestin les Grèves, ou bien encore Louis de la Bourbonnais (1795-1840), petit-fils du malouin Bertrand-François Mahé de la Bourbonnais et Chateaubriand exilé à Londres de 1793 à 1800.

Une empreinte bretonne ineffaçable est bien celle de la brestoise Louise de Keroualle (son nom est orthographié ainsi dans l'ouvrage), favorite du Roi Charles II d'Angleterre. Issue d'une famille de l'aristocratie bretonne, elle accompagne à Douvres en 1670, Henriette-Anne, soeur du monarque anglais et retourne en Angleterre à la mort de celle-ci la même année. Après s'être longtemps laissée courtiser par le Roi Stuart, elle finit par céder à ses avances et lui donne un fils, Charles Lennox, Duc de Richmond. Louise devient une médiatrice entre les deux rives de la Manche, entre les deux cousins royaux, Charles II et Louis XIV. «Sous l'influence de Louise, Charles II crée deux institutions londoniennes[...], l'Observatoire Royal à Greenwich et, en 1682, le Royal Chelsea Hospital, imitant l'Hôtel des Invalides...» Vers la fin du règne de Charles II, notre Bretonne ayant conquis le coeur du Roi Stuart, possède «tous les pouvoirs et prérogatives d'une Reine d'Angleterre».

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

L'ouvrage, riche de curiosités historiques et truffé d'anecdotes, saura à son tour conquérir le coeur des lecteurs avides de découvertes culturelles. Les thèmes reflètent judicieusement les nombreuses péripéties et la richesse des relations entre ces peuples des 2 côtés de la «Channel», que les auteurs n'hésitent pas à qualifier de «premiers alliés et meilleurs ennemis» depuis 1066.

Avec sa centaine d'illustrations et sa séduisante reliure bodonienne, ce livre de 280 pages constitue un véritable ravissement... un vrai coup de coeur, à offrir ou à s'offrir pour Noël !

Sylvie LE MOËL

Editions Bibliomane

ISBN : 978-2-36743-002-7

Prix : 25 Euros

www.editionsbibliomane.com

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 9 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.