Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Présentation de livre -
Les États baltiques, des sociétés gigognes

"Bretagne est univers" disait Saint-Pol-Roux. L'ouverture aux autres peuples du monde est depuis toujours un des traits marquants de l'identité bretonne, à l'opposé du communautarisme jacobin et du nombrilisme obtus qui règnent à Paris. Depuis des siècles, les Bretons sillonnent le monde et s'intéressent aux autres cultures.

Bernard Le Nail pour ABP le 23/01/07 19:33

Récemment paru à Brest Un livre remarquable sur les trois républiques baltes : Les États baltiques, des sociétés gigognes, par Yves Plasseraud (Éditions Armeline, 452 pages, 35 €)

"Bretagne est univers" disait Saint-Pol-Roux. L'ouverture aux autres peuples du monde est depuis toujours un des traits marquants de l'identité bretonne, à l'opposé du communautarisme jacobin et du nombrilisme obtus qui règnent à Paris. Depuis des siècles, les Bretons sillonnent le monde et s'intéressent aux autres cultures. Un bel exemple en est donné encore par la politique éditoriale d'une jeune maison d'édition née à Crozon en 1994 et aujourd'hui installée à Brest, les éditions Armeline, fondées et dirigées par Laurent Planchais-Lagatu.

À côté d'ouvrages savants sur la civilisation celtique ancienne et sur les pays celtiques d'aujourd'hui, on trouve dans le catalogue des éditions Armeline de nombreux titres consacrés à d'autres petits pays d'Europe, encore trop mal connus en Europe de l'ouest, parce qu'ils en ont été séparés pendant plus de 50 ans par le "rideau de fer" et qui pourtant ont rejoint ou vont rejoindre bientôt l'Union européenne : Albanie, Roumanie, Macédoine, Serbie, Bulgarie, Estonie, Lettonie et Lituanie. Les éditions Armeline ont même créé une collection intitulée "Peuples en péri" dans laquelle on trouve déjà deux livres : Les Csangos de Moldavie et Les Sicules de Transylvanie, tous deux par Bernard Le Calloc'h.

Pour les Bretons qui luttent depuis si longtemps pour la défense de leur identité et en particulier de leur langue au sein d'un État particulièrement peu respectueux de la diversité culturelle (dont il a pourtant le culot incroyable de se présenter comme le champion dans les enceintes internationales), l'histoire des trois petites républiques baltes, l'Estonie, la Lettonie et la Lituanie, devenues membres de l'Union européenne depuis le 1er mai 2004, est une magnifique leçon de courage et de persévérance. Les habitants de ces trois pays ont connu des siècles d'occupation étrangère, d'oppression et de persécutions. Allemands, Danois, Suédois et Russes les ont tour à tour occupés et ont tenté de détruire leur identité et leur âme. Une grande partie de leur population a été déportée très loin, notamment en Sibérie dans le goulag, on a tenté aussi de les submerger en installant chez eux des centaines de milliers de gens amenés d'ailleurs. Le XXe siècle a été particulièrement horrible pour eux car, s'ils ont, pour la première fois, connu une véritable indépendance pendant une vingtaine d'années, ils ont connu aussi le joug hitlérien et le joug soviétique et ont bien failli disparaître totalement. Leur renaissance depuis moins d'une vingtaine d'années tient presque du miracle et le dynamisme démocratique dont font preuve ces trois pays aujourd'hui force l'admiration.

Les éditions Armeline leur ont consacré déjà plusieurs excellents livres de référence : Estoniens, Lettons Lituaniens. Histoire et Destins, Dictionnaire historique de la Lituanie, Dictionnaire historique de la Lettonie et Dictionnaire historique de l'Estonie, par deux auteurs, Suzanne Champonnois et François de Labriolle, mais le livre le plus remarquable sur ces pays est sans nul doute celui d'Yves Plasseraud : Les États baltiques, des sociétés gigognes.

Plain Text Attachment [ Scan and Save to Computer | Save to Yahoo! Briefcase ]

Né en 1939 en région parisienne, mais très attaché à la Bretagne, Yves Plasseraud est un homme étonnant. Docteur en droit et conseil en propriété industrielle, il a eu une très belle carrière professionnelle dans ce domaine des brevets au plan international, mais il a aussi consacré une grande partie de son temps, de son intelligence et de son énergie aux minorités partout dans le monde. Il est d'ailleurs président du Groupement pour les Droits des minorités (GDM). Il a consacré d'innombrables articles et de nombreux livres aux minorités. Son livre sur les États baltiques réussit à rendre intelligible et réellement captivante une histoire incroyablement complexe. Pour dépasser les images simplistes, voire caricaturales, la lecture de ce livre s'impose vraiment à tous ceux qui souhaitent mieux connaître l'histoire de ces pays auxquels nous allons être désormais de plus en plus associés.

ABP/BLN

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 2120 lectures.
Bernard Le Nail est un écrivain fondateur de la maison d'édition LES PORTES DU LARGE. Contributeur ABP
Voir tous les articles de de Bernard Le Nail
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font 7 multiplié par 7 ?