Les entreprises bretonnes ont rendez-vous avec le Moyen-Orient
Communiqué de presse de Conseil Régional de Bretagne

Publié le 23/05/05 22:36 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Le vendredi 10 juin, à la CCI de Saint-Malo, se tiendra la 12e édition des « Rendez vous du commerce extérieur ». Organisés par CCI International de Bretagne, ces rendez-vous s’adressent, cette année, aux entrepreneurs bretons de tous les secteurs d'activité souhaitant développer leur activité sur les marchés du Moyen-Orient.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Une enquête réalisée, début 2005 par CCI International, auprès des entreprises bretonnes a fait ressortir un intérêt particulier pour six marchés de la zone Moyen-Orient : Arabie Saoudite, Bahreïn, Egypte, Emirats Arabes-Unis, Koweït et Qatar. Ainsi, pour cette 12e édition des « Rendez-vous du commerce extérieur », six experts en provenance de Missions Economiques et Chambres Françaises de Commerce et d’Industrie à l’Etranger viendront à la rencontre des chefs d’entreprises pour les conseiller et les aider à construire un plan de développement sur les marchés du Moyen-Orient. Ces rencontres qui connaissent un vrai succès (session du 10 juin complète) bénéficient, notamment, du soutien financier et technique du Conseil régional dans le cadre de sa politique d'aide au développement international des entreprises.


mailbox
imprimer
logo
Créée en 1982, la Région est encore une jeune collectivité territoriale. Expression d'une décentralisation des pouvoirs de l'État vers des institutions plus proches des réalités du terrain, elle exerce des compétences dans de nombreux domaines de notre vie quotidienne.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 5 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.