Les élus sur la sellette lors de la deuxième journée des Assises de la Culture Bretonne
Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 8/05/06 11:50 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Lors de la deuxième journée des assises culturelles à Carhaix, il fut constaté par la plupart des intervenants que depuis les dernières assises il y a neuf ans pas grand-chose avait changé. Le livre blanc que le Conseil Culturel avait publié à cette époque est resté, pour sa plus grande partie, lettre morte.

Les élus représentés par Jean Pierre Thomin (PS, région), Christian Guyonvarc'h (UDB, région) , Ronan Dantec (adjoint au maire de Nantes) et Françoise Louarn (UMP, région) furent froidement confrontés a ce bilan après que Patrick Malrieu ait commenté, en guise de préambule, la grève de la faim de yannick Barron (qui a atteint aujourd'hui son 20e jour). Que ça soit, la langue bretonne, la culture, les média régionaux, la réunification, les gains ont été insignifiants.

En guise de défense, les élus ont rappelé que le budget de la région est 22 fois plus petit que celui du Pays de Galles. Omniprésent lors des débats : un pouvoir central qui décide de presque tout ; un Conseil constitutionnel qui a rejeté la charte des langues minoritaires ; une France rigide et unique en Europe dans son refus de reconnaître les droits culturels de ses citoyens.

Pour finir, les intervenants se sont tous mis d’accord pour demander une véritable dévolution en particulier dans le contexte de la campagne électorale des présidentielles. [video1] [video2]

ABP/PFA

Philippe Argouarch

Philippe Argouarch


mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1900 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 1 multiplié par 7 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.