Les élections bretonnes 2019 de deuxième cycle parlementaire:

-- Politique --

Communiqué de presse de KAD
Porte-parole: Jean-Loup LE CUFF

Publié le 15/10/19 16:47 -- mis à jour le 15/10/19 16:47

Le Parlement de Bretagne sur cinq départements a été réveillé en 2016 par des élections organisées par KAD, Kelc’h An Dael, membre de l’UNPO, et a siégé mensuellement de façon itinérante sur toute la Bretagne. De nombreux travaux ont été initiés, et de façon bénévole, les Parlementaires élus ont commencé à refaire fonctionner ce Parlement Breton, endormi depuis plus de deux siècles…

En effet, il avait été dissous unilatéralement et de façon illégale par l’Assemblée française du 3 février 1790, qui avait confondu abusivement les droits inaliénables de la Bretagne avec les privilèges de la noblesse d’ancien régime. Le Parlement de Bretagne n’a jamais voté à suivre sa propre dissolution : dans le réveil après endormissement il y a donc continuité !

Après trois ans de travaux en réunions parlementaires, le premier cycle s’achève pour laisser place, à travers de nouvelles élections, à un nouveau cycle parlementaire de trois ans. Et voici le calendrier proposé de ces élections de deuxième cycle parlementaire :

A propos des candidats:

A propos des électeurs:

Ken ar c’hentañ evit demokratelezh e Breizh !

KAD

Contact presse et extérieur: kadbreizh [at] gmail.com

Contact électeurs et candidats : kadbzh [at] gmail.com

KAD est membre de l’UNPO, Organisation des Nations et Peuples non représentés, depuis le 1er juillet 2015. Le site de l’UNPO :

Voir aussi :

mailbox imprimer
logo
kad, kelc'h an dael, (cercle du parlement), est une association bretonne ouverte à tous les patriotes et démocrates bretons de gauche(s) comme de droite(s), qui acceptent que toute divergence d'opinion interne soit réglée par le vote souverain, dans le but d’œ'oeuvrer ensemble, en toute fraternité et convivialité, pour la création ou le réveil d'un parlement de bretagne. kad n'est pas un parti breton de plus, mais un lieu de rencontre et de coordination de tous les bretons et partis bretons désireux de faire l’union ! kad ne prétend pas être le parlement de bretagne, mais l'association logistique qui va, avec l'aide de toutes les bonnes volontés, mettre en place les conditions électives et démocratiques pour créer ce parlement de bretagne. site: (voir le site)

Vos commentaires :

L'auteur a décidé de ne pas autoriser les commentaires pour cet article.