-- Environnement --

Nicolas Hulot : contradictions et contradicteurs

Nicola Hulot sur le vélo d'Alain Guillou (photo archives Alain Guillou) ou quand la réalité n'est pas toujours à l'image que l'on veut donner.
Nicola Hulot sur le vélo d'Alain Guillou (photo archives Alain Guillou) ou quand la réalité n'est pas toujours à l'image que l'on veut donner.

On a le droit d'être riche. On a aussi le droit de polluer tant que ce n'est pas à l'échelle industrielle mais que penser du train de vie de notre ministre breton (né à Lille) Nicolas Hulot ? On ne peut pas lui reprocher d'être riche (sa fortune globale, estimée à 7,3 M d'euros) mais n'y-a-t-il pas une contradiction entre sa bataille pour le protection de l'environnement et son train de vie ? Plus nous possédons d'objets manufacturés, plus notre train de vie est élevé, plus notre empreinte carbone est élevée --même si on roule en voiture électrique.

Rapporté par France Info, Nicolas Hulot possède une Mercedes électrique et roule en scooter électrique à Paris, là rien à redire. Mais il possède aussi un 4x4 Land Rover (de 1998 toutefois), stationné en Corse où il possède une maison, une 2CV que conduit sa fille, un van Volkswagen utilisé pour les vacances en famille, une moto BMW, un bateau à moteur, et une voiture pour sa femme qui utilise aussi une camionnette pour transporter ses chevaux en Bretagne où la famille possède une superbe villa à Saint-Lunaire d'une valeur d'environ deux millions d'euros selon le marché local.

Toutefois certains se posent la question du timing de ces révélations sur le standing du Ministre, un standing qui n'est pas grand chose si on le compare à un voyage récent à 350 000 euros en jet privé du premier ministre Edouard Philippe. On est obligé de s'interroger sur l'intensité des débats qui ont lieu en ce moment aux Conseils des Ministres et en coulisses au sujet de NDDL. Hulot, contre NNDL, est face à des ministres poids-lourds comme Le Drian, un fervent partisan de l'aéroport et il n'est pas le seul. Pour certains, cette campagne dans la presse contre Hulot est liée à une tentative de neutralisation d'un ministre populaire depuis longtemps, et pas encore rôdé aux vacheries du monde politique. La seule chose qu'on peut lui reprocher en fait, c'est de ne pas avoir compris dans quel monde il mettait les pieds en rentrant au gouvernement et de ne pas avoir fait une certaine «décroissance» chez lui et dans son style de vie.

©agence bretagne presse

Cet article a fait l'objet de 1522 lectures.
mailbox imprimer
logo

Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.

Vos commentaires :

spered dieub
Jeudi 21 decembre 2017

Graet evel lavaran med pas e gwiz oberan .Faites comme je vous dit mais pas comme je fais .Ne ket ani kentan na hani diwezhan da lavar else ,ober goap deus ar bobl .....

Gwenael Kaodan
Samedi 23 decembre 2017

Si on se réfère aux données, même le niveau de vie du smicard n'est pas tenable. La transition qui est dans toutes les bouches n'a pas lieu et elle n'aura pas lieu. Exemplaire ou pas Nicolas Hulot n'y pourra rien.

Alain Guillou
Samedi 23 decembre 2017

Faisant partie d'un lot d'aventuriers de la belle époque j'ai vu et observé Nicolas Hulot que j'ai eu l'occasion de rencontrer à maintes reprises en diverses occasions.

Je constate avec consternation que dans ce pays dès qu'une tête dépasse on cherche à la couper.

Qui sont ceux qui lui jette la pierre comme par hasard juste maintenant, juste au moment où doit être prise la décision de faire ou ne pas faire NDL ?

Il est de notoriété publique que NH est contre ce projet… On peut donc se poser plein de questions .

Nicolas Hulot a réussi à gagner (que ce soit moral ou pas, ce fut légal) une fortune personnelle confortable qui certes, lui permet de jouir de la vie Il a "réussi"... Il n'est pas "rien"…Selon des critères absurdes mais devenus comme officiels dans un pays quin a perdu tant de repères. Tant mieux ou tant pis.

Lui reprocher, et précisément maintenant, de "faire ce qu'il dit et pas ce qu'il fait» est fort significatif des intentions de ceux qui l'attaquent sur ce point.. car comme par hasard cette critique diffuse maintenant !

Pourquoi Fraçois Fillon n'avait il pas été éjecté avant la campagne présidentielle où le quasi inconnu Macron finit par s'imposer du moins pour ceux qui votaient encore et devant la prestation étonnamment lamentable de sa rivale?

Le lynchage médiatique de Hulot est minable, bien triste pour ce pays en voie de disparition.

Le seul tort de Nicolas Hulot est de s'être enfin décidé de vouloir servir l’intérêt public sans avoir réalisé ce qu'est le pouvoir réel dans ce pays. Il a cru aux sirènes de la neutralité de Macron, qui n'est en fait qu'un pion dans la main de ses maitres réels, et dont l'incohérence est manoeuvrée de plus haut.

Deux ministères se tiennent par la barbichette...D'un côté la finance et de l'autre, surtout, celui du ministère des affaires judiciaires, qui imposent ce que j'appelle le LEGAZISME (l'exploitation du droit par et au profit des professionnels du droit, devenus autonomes et non pas "indépendants").

Il faut impérativement remarquer que nous voyons tous les jours des juges mettre sans raison valable des citoyens financiers ou autres en prison (ça fait marcher le commerce des avocats) mais jamais l'inverse malgré les abus de pouvoir patents de cette corporation soudée de professionnels intouchables.

Le pouvoir réel n'est donc pas dans les mains de ce que l'on croit être les acteurs d'une "démocratie"… Si ce que j'appelle un "poli p'ti chien" (un toutou à son Maître) ne fait pas ce qu'on lui dit alors il est mis en examen…

Cette caste de "Black Brothers", pour reprendre une image orwellienne, a depuis bien longtemps démissionné de ses fonctions républicaines et transgressée les règles de la Constitution française.

En ce qui concerne Nicolas Hulot, le, traitement judiciaire de son sort est plus compliqué car bien que très riche, il est intègre.. Il a pris le costume de politicien pas celui de poli petit chien…..De plus, c'est un homme de convictions et pas un magouilleur arriviste qui court après les émoluments de la fonction qu'il occupe...n e serait- ce que parce qu'il n'en a absolument pas besoin.

Cette campagne de dénigrement à son égard est donc à mon avis le fait de ceux qui se rempliront les poches grâce aux juteuses affaires immobilières qui auront lieu à la place de l'aéroport actuel de Nantes...et des marchés publiques du copain des copains et du fils de….

A une autre époque Hulot aurait risqué fortement de terminer comme dans l’affaire Boulin…

Dans tous les cas ce lynchage est sordide, petit et minable… Hulot a émis le souhait de lutter pour la survie de l’humanité pas celui de vivre comme un moine.

Avant de lui reprocher son Zodiac les abrutis qui l'on fait devraient plutôt s'attaquer à ceux qui polluent industriellement..et dans ce cas tout interdire...voitures, bateaux de croisière, et tout ce qui fait la société humaine….

Mon conseil aux donneurs de leçons et procureurs improvisés: veuillez aussi couper le chauffage chez vous….ayant fait partie des sans dents croyez moi on s'en porte pas plus mal et vous polluerez moins…

Lheritier Jakez
Dimanche 24 decembre 2017

Le développement des véhicules électriques qui fonctionnent en France par l'ELECTRICITE NUCLEAIRE à 70 %,sans tenir compte du cout extrèmement pharaonique des démantèlements des centrales ,des EPR (à 2 ou 3 fois le prix de départ),et le problème des déchets (pour des dizaines de milliers d'années à nos descendants),que ce soit M r Hulot ,ou le moindre citoyen, en vélo électrique ,Bravo l'Ecologie.

Je m'interroge aussi sur le traitement des batteries usagées ?Couts et destination vers l'Afrique comme nos autres déchets....?

Merci aussi pour les petites retraites,les RSA,les smicards,qui supportent des taux de TVA ignobles,alors que si "l'on accepte et reconnait la réussite personnelle",il y a quand meme des limites .L'ecologie,la vie politique,c'est aussi la solidarité et des postures décentes.

Lorsqu'on constate le nombre énorme,de logements inoccupés sur la Baule,par exemple,le nombre de yacths,et bateaux de plaisance -ventouses-à Pornichet,le Pouliguen,

lorsque des "rentiers" de pére en fils ,n'arrivent meme pas à dépenser les intérets de leurs capitaux plaçés,........etc,

je pense, Aujourd'hui,fortement à d'autres humains de chez nous et de tout pays qui regardent cela,mais qui en crèvent.....!

spered dieub
Dimanche 24 decembre 2017

Monsieur Guillou vous êtes dans le déni de réalité .Mais il est vrai que Hulot le moraliste n'a pas le monopole loin s'en faut en ce qui concerne l'affirmation faites ce que je vous dit mais pas ce que je fais ,cela devient récurrent de la part de beaucoup de politiques ,des dignitaires des religions ,ils seront à cause de cela de moins en moins crédibles ,car c'est vraiment consternant ces impostures .En lieu de beaux discours ils devraient commencer par montrer l'exemple .Et Hulot et le nucléaire pas très clair non plus si ?

Ben
Samedi 10 fevrier 2018

Mr Hulot l'aventurier s'adapte à la gente politicienne, il faut du temps ... Mais m'est avis qu'il n'y restera qu'encore quelques mois, ily a trop d' intérêts privés dans ce gouvernement.

Écrire un commentaire :

Combien font 8 multiplié par 3 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées.

Publicités et partenariat