Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
Les portraits de compositeurs classiques bretons sur le nouveau site web de Mikaël Bodloré-Penlaez.
Les portraits de compositeurs classiques bretons sur le nouveau site web de Mikaël Bodloré-Penlaez.
- Evenement -
Les Compositeurs bretons bientôt sur France Musique
L'émission "Ouvert la nuit" animée par Olivier Bernager propose aux auditeurs de France Musique de co-présenter avec "leur exigence de qualité et la multiplicité de leurs approches" leur univers musical. Mikael Bodlore-Penlaez, auteur du récent site Internet sur les compositeurs bretons classiques, a sélectionné pour cette émission des œuvres aux sonorités bretonnes de Ropartz, Ladmirault, Le Flem, Cras et Rhené-Baton. Cela démontre, s'il en est encore besoin, que l'école bretonne du début du XXe siècle a su s'imprégner de tout ce qui caractérise la Bretagne : chant populaire, univers marin et mysticisme celtique...
Maryvonne Cadiou pour ABP le 28/03/08 19:16

L'émission "Ouvert la nuit" animée par Olivier Bernager propose aux auditeurs de France Musique de co-présenter avec "leur exigence de qualité et la multiplicité de leurs approches", leur univers musical.

Le 2 et 3 avril, l'émission sera consacrée aux influences bretonnes des compositeurs de la fin du XIXe et du début du XXe. Mikael Bodlore-Penlaez, auteur du récent site Internet sur les compositeurs bretons classiques, ( voir l'article ) a sélectionné pour cette émission des œuvres aux sonorités bretonnes de Ropartz, Ladmirault, Le Flem, Cras (1) et Rhené-Baton. Cela démontre, s'il en est encore besoin, que l'école bretonne du début du XXe siècle a su s'imprégner de tout ce qui caractérise la Bretagne : chant populaire, univers marin et mysticisme celtique...

Les compositeurs bretons les plus illustres ont mis en avant dès le XIXe siècle la singularité de la musique populaire bretonne. En 1839, le Barzaz Breiz (recueil de chants populaires bretons réalisé par Hersart de La Villemarqué) la met à l'honneur. Suivront des collecteurs tout aussi attachés à préserver un trésor en péril du fait de sa transmission orale. Bourgault-Ducoudray ou Duhamel participeront à ce travail de sauvetage d'urgence.

C'est aussi dans un contexte européen en pleine effervescence que les Bretons trouveront leur inspiration. L'éveil des nationalités qui débute en 1848 incite huit d'entre eux à créer l'Association des compositeurs bretons en 1910 en prenant exemple sur les Russes du Groupe des cinq qui "prônaient une musique spécifiquement nationale basée avant tout sur les traductions populaires russes". Ils suivront en cela l'exemple des Hongrois, des Tchèques ou des Espagnols... C'est ainsi que, pris entre exotisme et traditions locales, Aubert, Collin, Duhamel, Ladmirault, Le Flem, Martineau, Ropartz et Vuillemin réunissent leurs efforts pour "créer un mouvement de musique bretonne comparable, s'il est possible, aux mouvements musicaux russes ou espagnols contemporains en regroupant des compositeurs qui feront œuvre nationale".

Aujourd'hui leurs œuvres, entrées au répertoire, sont jouées par les meilleurs orchestres et interprètes (2) et enregistrées, même s'il reste beaucoup à faire encore pour une meilleure diffusion de leur production. Mais le contexte particulier qui a permis cette approche originale est assez mal connu. Musique "populaire", musique "folk" et musique "savante" trouvent des origines communes dans une même source.

Découvrez cet univers les 2 et 3 avril en écoutant France Musique de 23 h 10 jusqu'à 23 h 45.

Lien pour France Musique :
(voir le site)
L'émission n'y est pas encore annoncée. Elle le sera le jour même et archivée ensuite.

(voir le site) de Mikaël Bodloré-Penlaez sur les compositeurs classiques bretons en français. Et (voir le site) pour la version en breton.

Notes :
(1) ( voir l'article ) : Jean Cras, un hommage lui a été rendu aux États-Unis.
(2) ( voir l'article ) : Joseph-Guy Ropartz, son opéra Le Pays récemment joué à Tours.

Cet article a fait l'objet de 1402 lectures.
Correspondante ABP depuis février 2007.
Voir tous les articles de de Maryvonne Cadiou
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 6 multiplié par 9) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons