Les commentateurs politiques français se délectent ce weekend des élections de Nicolas Sarkozy et de Marine Le Pen, mais les Bretons attendent autre chose

-- Politique --

Communiqué de presse de Parti Breton
Porte-parole: Sébastien Girard

Publié le 30/11/14 19:58 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Les commentateurs politiques français se délectent ce weekend des élections (ou réélections) de Nicolas Sarkozy et de Marine Le Pen. Comme c'est la règle en France, culture de l'homme (ou de la femme) providentiel oblige, on va gloser, supputer, à propos des conséquences de ces résultats. Avec comme unique perspective celle de savoir qui succèdera à François Hollande si celui-ci n'est pas réélu en 2017 comme président de la République.

Je pense, comme beaucoup de Bretons, que nous n'avons rien à attendre de ces conjectures. Le système présidentiel qui veut que toute question si mineure soit-elle remonte sur le bureau d'un seul homme est d'un autre âge. Rappelons-nous le burlesque de l'épisode de la carte des régions remaniée un lundi soir une demi heure avant l'annonce à la presse suite à d'ultimes tractations de salon. Ce régime n'est plus adapté à notre époque. Il n'y en pas de comparable dans le monde sauf dans les pays qui n'ont de démocratie que le nom.

En Bretagne, comme beaucoup l'expriment, nous souhaitons décider et assumer les responsabilités au plus près des habitants. Ceci suppose une nouvelle répartition des pouvoirs, un parlement breton, comme celui de l'Écosse qui à la suite du référendum va se voir confier de nouvelles prérogatives, notamment en matière fiscale, constituerait une réponse innovante et rapprocherait les citoyens de décideurs politiques dont les responsabilités seraient mieux établies.

Une Bretagne souveraine, voilà une avancée démocratique qui serait déterminante pour la réhabilitation de la politique... Une idée qui a plus d'avenir que celle de savoir qui sera président de la France en 2017 !

Yves Pelle

Président du Parti Breton

mailbox imprimer
Le Parti Breton a pour but de rassembler, d'unir et d'organiser tous les bretons et amis de la Bretagne décidés à réveiller la conscience nationale du Peuple Breton afin que celui-ci se dote enfin des structures politiques, économiques, sociales et culturelles lui permettant d'assurer en tant qu'entité internationalement reconnue, son avenir et son épanouissement dans le cadre d'une Europe des Peuples et de la Solidarité
Vos 1 commentaires
PIERRE CAMARET
Mardi 2 décembre 2014

Parfaitement en phase .Une Bretagne responsable , avec des dirigeants responsables un pas vers l'Europe des Nations .
La mondialisation , il ne faut pas la craindre , mais s'y adapter .C'est aussi une chance pour la Bretagne, ce sont 7 milliards de clients pour notre Activite economique ..... a condition de la creer vraiment cette activite .Laissez nous faire .

ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 6 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.