Les Bretons aux Jeux Olympiques
Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 11/08/08 6:46 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Parmi la vingtaine de sélectionnés bretons et surtout bretonnes, il y a une forte proportion dans les sports nautiques. On se souvient que la véliplanchiste Faustine Merret fut médaille d'or aux jeux d'Athènes en 2004. En 2004 les Bretonnes nous avaient rapporté deux médailles d'or (l'autre étant celle de la gymnaste Émilie Le Pennec). Faustine Merret de Brest est de nouveau sélectionnée en planche à voile ainsi que Julien Bontemps, un véliplanchiste de Nantes. Il y aura aussi Gwendolyn Lemaître en voile 470, de Brest ; Anne Le Helley, voile Ynglin, de Saint-Brieuc ; Julie Gerecht, voile Ynglin, de Saint-Quay-Portrieux ; Bertrand Hémonic de Pontivy et Vincent Lecrubier en Canoë.

En natation il y a aussi Pierre Henri sur 400 m 4 nages, de Quimper et Gilles Rondy sur 10 km, de Brest.

À noter aussi la présence de Bretonnes dans les 400 m et 800 m dames, une tradition depuis Maryvonne Dupureur qui fut vice-championne olympique du 800 mètres en 1964. À Beijing, on compte sur Solenn Désert née à Brest, championne de France du 400 m et sur Élodie Guégan, qui participera au 800 m.

Nos espoirs iront aussi vers Jean-Maxence Berro né à Brest, qui participera au pentathlon ; vers Magalie Pottier, de Carquefou, pour le cyclisme, Pascale Jeuland, cycliste sur piste, de Châteaubourg ; vers Valérie Nicolas, handballeuse née à Lampaul-Guimiliau et vers Tony Moulai, triathlète de Saint-Nazaire. Carole Vergne, en sabre, née à Saint-Malo, a malheureusement été éliminée dès le premier tour.

Philippe Argouarch

Philippe Argouarch

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1804 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 1 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.