Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Les autonomistes de France réunis à Mouans-Sartoux en Occitanie
Après Tréguier (Bretagne) l'an passé, c'est au tour de la commune provençale de Mouans-Sartoux (Moans-Sartos en occitan), dont le maire est l'écologiste André Aschieri, d'accueillir les autonomistes de France pour la 15e édition de leurs universités d'été (29-31 août). L'UDB, qui représente la fédération Régions et Peuples Solidaires en Bretagne, y sera représentée
Mona Bras pour UDB le 26/08/10 17:35

L'UDB participe à la 15e université d'été de Régions & Peuples Solidaires.

Après Tréguier (Bretagne) l'an passé, c'est au tour de la commune provençale de Mouans-Sartoux (Moans-Sartos en occitan) – dont le maire est l'écologiste André Aschieri – d'accueillir les autonomistes de France pour la 15e édition de leurs universités d'été du 29 au 31 août. L'UDB, qui représente la fédération Régions et Peuples Solidaires en Bretagne, y sera représentée par une vingtaine de militants, dont ses conseillers régionaux.

.

Depuis les élections municipales de 2008, beaucoup d'avancées électorales ont été enregistrées. Avec plus de 200 élus locaux, 15 conseillers régionaux ou territoriaux et un député européen, l'autonomisme et le fédéralisme de progrès sont enfin sortis de la confidentialité dans laquelle le système hypercentralisé et jacobin de l'État français les avait jusqu'alors confinés. C'est là le résultat à la fois d'un travail militant de terrain et d'une alliance durable avec le mouvement écologiste. Partenaire historique des Verts, la fédération Régions et Peuples Solidaires est engagée dans la construction d'Europe Ecologie depuis ses premiers pas en 2008.

Symbole de la modernité du projet autonomiste et d'un début de reconnaissance par la société française dans sa diversité, l'élection comme conseiller régional en Rhône-Alpes de Belkacem Lounès, fils d'immigrés berbères et président du Congrès mondial amazigh (CMA), devenu membre à part entière de notre fédération.

L'université d'été de Mouans-Sartoux sera l'occasion de poursuivre le travail de réflexion engagé depuis plusieurs années sur les conditions et moyens à mettre en œuvre pour « reterritorialiser » l'économie en réponse aux désordres et injustices générés par la toute puissance du capitalisme financier. Ce travail est relayé par des initiatives de nos élus, notamment dans les communes et les Régions : appel aux circuits courts dans les appels d'offres, appui à l'économie solidaire (SCOP, AMAP...) et à la labellisation des produits identitaires, soutien aux stratégies de filières dans les écoactivités.

Notre université d'été sera aussi l'occasion de s'exprimer sur les débats d'actualité :

- le projet gouvernemental de réforme des collectivités territoriales, dont la discussion difficile devant le Parlement reprendra en septembre et qui, s'il devait aboutir et s'appliquer, remettrait sérieusement en cause la « régionalisation » à peine amorcée et dont nous voulons un net approfondissement vers le fédéralisme différencié ;

- l'avenir du système de protection sociale et du système fiscal dans un contexte d'aggravation des inégalités de revenus en France,

- la mise en place, après une timide reconnaissance constitutionnelle, d'un statut légal pour les langues « régionales » et minorisées qu'une proposition de loi parlementaire – à défaut d'un projet gouvernemental actuellement abandonné- peut laisser entrevoir ;

- la dérive sécuritaire et xénophobe engagée par N. Sarkozy et son gouvernement, à coup d'amalgames entre délinquance et immigration, insécurité et Français d'origine étrangère.

Face aux crises sociale, économique et environnementale qui traversent la planète, toutes ces questions seront abordées dans la seule perspective politique qui puisse protéger nos sociétés des tendances au rejet et au repli : celle de l'approfondissement démocratique de la construction européenne (dont on connaît les difficultés avec les tendances lourdes au repliement étatique), condition sine qua non d'une dynamique qui permette de sortir des difficultés par le haut. La participation de l'Alliance Libre Européenne, composante autonomiste du groupe écologiste au Parlement européen, et de notre député européen François Alfonsi assurera la prise en compte de cette problématique.

La perspective hexagonale et les échéances électorales de 2012 ne seront pas pour autant oubliées : R&PS devra s'efforcer de définir une stratégie d'alliance qui permette de contrer efficacement la politique de la droite sur ces sujets. La Fédération devra se prononcer aussi sur la poursuite et les modalités de sa participation au rassemblement Europe Écologie dont elle est l'une des composantes à part entière depuis 2008. Elle le fera lors de sa journée de Congrès, le 31 août, en présence de plusieurs adhérents directs d'Europe Écologie et de représentants des Verts, dont Jean-Marc Brûlé, secrétaire national adjoint aux élections.

.

Pour l'Union démocratique bretonne, la porte-parole Mona Bras

(voir le site) de Régions & Peuples Solidaires ;

(voir le site) de l'UDB pour consulter le communiqué.

Document PDF 19571_2.pdf Programme de la 19e université d'été Régions et Peuples Solidaires 2010.. Source : RPS
Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1337 lectures.
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 9 multiplié par 2) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons