Les 80 ans de paquebots mythiques de Saint-Nazaire, films originaux le 22 juin à 20 h

Date de l'évènement : le 22/06/2017 à 20 h
Au Ciné Malouine, de Saint-Malo-de-Guersac, tarifs habituels (5,50 et 4 euros).

Affiche par ABP. 42 42388_1.jpg Affiche par ABP.

Réservations auprès du cinéma : 06 11 83 89 01

Rue Aristide Briand

44550 Saint-Malo de Guersac

Information de Jakez L'Héritier de Saint-Nazaire.

En 2017, avec la livraison du Meraviglia le 1er juin et le retour du Queen Mary 2 à Saint-Nazaire, les 24 et 25 juin, nous avons le plaisir de vous informer sur une séance de cinéma importante résumant en partie plus de 80 ans de construction navale à Saint-Nazaire : " 80 ans de Paquebots de Saint-Nazaire ".

Ceci grâce à Xavier Herveau, le directeur du cinéma, qui nous a déjà accueillis.

Ces films seront présentés par Bernard Gaillard, président du Festival du film naval de Bordeaux, et Jakez L'Héritier, notamment sur le France/Norway (2001/2008).

La soirée sera lancée par Jean Cevaër de l'association Agora de l'Estuaire (1).

Le programme

Une série de courts métrages réalisés par Bernard Gaillard, présentés par lui-même avec le concours de Jakez L'Héritier.

Le paquebot France devient le Norway. Il fut le plus grand paquebot du monde pendant plus de 40 ans.

En 1935… il y eut le Normandie (2), le paquebot de tous les records ! Une maquette exceptionnelle existe au Havre, elle fait plus de 6 m.

Le Majesty of the seas, dans la forme Joubert. Il était le plus gros paquebot du monde en 1992.

En 2000 c'était le Millenium, que les habitants de Saint-Nazaire ont visité.

En 2003 les Chantiers de l'Atlantique livrent le Queen Mary 2 qui devient le plus grand paquebot du monde.

En croisière avec le Preziosa, le plus gros paquebot européen en 2013… sa marraine est Sophia Loren.

En 2016 le Harmony of the seas, avec ses 361 mètres, devient le plus gros paquebot du monde, il est la fierté de Saint-Nazaire.

Le dernier rendez-vous : le nez du paquebot France est vendu aux enchères en 2015. Il fut sur les quais de la Seine à Paris. Aux dernières nouvelles, la France ayant préempté, il se trouverait au Havre.

Notes

(1) Jean Cévaër est président de l'association Agora de l'Estuaire (association de conférences-débats sur la vie économique, sociale et culturelle de Saint-Nazaire et la Presqu'île). Il compte parmi ses fondateurs. (voir le site) d'une autre association (Éclat) dans laquelle il s'implique, page de sa biographie. Il a reçu le collier de l'Hermine de l'Institut culturel de Bretagne le 17 septembre 2016 à Carhaix.

(2) Le Normandie. Extrait du site Mer et Marine :

Une carrière de quatre ans seulement. Commencée en mai 1935, sa carrière s'est interrompue du fait de la guerre, à laquelle il ne survivra pas. Saisi par les Américains le 12 décembre 1941 à New York, où il avait été mis en sécurité en 1939, le navire, rebaptisé La Fayette, est en cours de transformation en transport de troupes lorsqu'un incendie éclate dans le grand salon première classe, suite à une étincelle de chalumeau. Nous sommes le 9 février 1942 et cette journée sera fatale pour le fleuron de la marine marchande française. Pour éteindre le feu qui le ravage, les remorqueurs new-yorkais déversent tellement d'eau sur la coque que le bateau finit par chavirer. Le Normandie est renfloué à l'été 1943 et conduit en cale sèche à Bayonne, dans le New Jersey. Les dégâts sont très importants et les Américains abandonnent sa remise en état, jugée trop complexe et coûteuse. En 1945, lorsque la guerre cesse, la France renonce aussi à récupérer le Normandie. L'épave, mise en vente en août 1946, est finalement adjugée à un ferrailleur de Newark, qui achèvera sa démolition en octobre 1947. (voir le site) pour des photos spectaculaires.

.
mailboxEnvoyer par courriel imprimerImprimer

Auteur de l'article :

Nantes Multimédia

Nantes Multimédia couvre l'actualité bretonne à Nantes et en Loire-Atlantique.

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

Combien font 9 multiplié par 2 ?

Publicités et partenariat