Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
les 18 kurdes décident de mettre un terme à leur grève de la faim
à la demande d'Abdullah Öcalan, et prenant acte des déclarations du Secrétaire Général du Conseil de l'Europe,les 18 kurdes, grévistes de la faim depuis 38 jours, décident de mettre un terme à leur action.
André Métayer pour Amitiés Kurdes de Bretagne le 19/05/07 14:48

à la demande d'Abdullah Öcalan, les 18 kurdes, grévistes de la faim depuis 38 jours, décident de mettre un terme à leur action.

Suite au rapport d'analyse d'un éminent toxicologue Français, Pascal KINTZ, faisant état d'un empoissonnement vraisemblablement dû à l'ingestion de métaux toxiques, mettant en péril la santé et la vie Abdulhah ÖCALAN, Président du Parti des Travailleurs du Kurdistan, emprisonné depuis le 15 février 1999 dans l'île –prison de haute sécurité d'Imrali, dans des conditions d'isolement particulièrement cruelle, une émotion très forte, teintée de la colère et d'inquiètude, ressentie dans l'ensemble de la population Kurde et des cercles amis, s'est traduite par des manifestations, notamment à Strabours et Rennes, et par une pétition internationale, récoltant plus de 100.000 signatures, demandant au Conseil de l'Europe d'intervenir auprès du Comité pour la Prévention de la Torture (CPT) afin d'envoyer une délégation de médecins indépendants sur l'île-prison d'Imrali pour procéder à un examen médical complet d'Abdullah Öcalan.

D'autre part, depuis le 11 avril, 18 Kurdes, parmi les quels Remzi Kartal (qui fut député kurde du parti DEP) et d'autres responsables d'organisations kurdes en Europe, observaient à Strasbourg, dans la Maison des Kurdes, une grève de la faim, accompagnés par près de 500 de leurs compatriotes qui se sont relayés régulièrement, tous les 5 jours. Les Contacts furent nombreux, durant cette période avec les députés européens, des membres du Conseil de l'Europe et des responsables du CPT, pour demander d'agir en vue d'envoyer une délégation à Imrali.

Prenant acte des déclarations du Secrétaire Général du Conseil de l'Europe,Terry Davis, assurant que le “Comité pour la Prévention de la Torture (CPT) suit de près l'affaire" et qu'il “entreprendra les actions opportunes à cet égard”, et à la demande d'Öcalan, lui-même qui souhaite " qu'ils résistent vivant" , refusant " qu'ils mettent en péril leur santé", les grévistes de la faim ont décidé de mettre un terme à leur action.

"Les promesses obtenues, durant la grève, conclue le communiqué du 19/ mai 2007des grévistes de la faim de Strasbourg, tant des parlementaires européens avec qui nous avons eu des contacts directs ou indirects, que du Secrétaire Général du Conseil de l'Europe, les messages encourageants du CPT ainsi que l'attitude positive de la Préfecture de Strasbourg ont renforcé notre conviction qu'une délégation sera envoyée au plus vite à Imrali, et nous attendons, à présent, des actes concréts de tous les intéressés, conformément à leurs promesses et leurs messages optimistes. Nous serons, à cet égard extremement vigilants. "

Rennes le 19/05/07 André Métayer

Cet article a fait l'objet de 1218 lectures.
logo
Amitiés kurdes de Bretagne est une association loi 1901 chargée de faire connaitre les luttes du peuple kurde. Elle a été créée en 1994.
Voir tous les articles de Amitiés Kurdes de Bretagne
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 4 multiplié par 0) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons