Législatives 2017 : le Parti Breton dans une dynamique de rassemblement

-- Politique --

Communiqué de presse de Parti Breton
Porte-parole: Sébastien Girard

Publié le 1/02/17 19:35 -- mis à jour le 00/00/00 00:00
41693_1.jpg
Parti Breton

Une dynamique est lancée grâce à l’accord signé avec le mouvement AEI/100 % Eco-Citoyen, avec lequel le Parti Breton partage un certain nombre de valeurs et notamment le dépassement des clivages gauche-droite traditionnels. Pour mémoire, l’AEI était déjà partenaire du Parti Breton lors de la liste Nous te ferons Bretagne de 2010.

Cette dynamique permet au Parti Breton d’intégrer dans ces accords au moins 27 candidats (sur 37 possibles) sur les 5 départements et de présenter ses idées auprès de 2,5 millions d’électeurs et plus largement auprès des Bretons.

Cette dynamique est rendue possible parce que cet accord permet de bénéficier du remboursement prévu lorsqu’un rassemblement obtient plus de 1 % dans au moins 50 circonscriptions réparties sur au moins 30 départements métropolitain. Le code électoral français est aussi fait pour endiguer l’émergence de forces « régionales ».

Bien évidemment le Parti Breton ne peut faire bénéficier de cet accord et ne soutenir que les candidats acceptant cet accord.

Dans l’esprit de rassemblement qui l'anime depuis sa création, et en remettant sans cesse l’ouvrage sur le métier, le Parti Breton poursuit son combat pour qu’une grande force bretonne de gouvernement émerge à l’image du SNP en Écosse, de la CDC en Catalogne ou du PNV au Pays Basque.

Dans le sillage de la dynamique qu’il crée, le Parti Breton dialogue aujourd’hui avec différentes forces en Bretagne pour initier ce rassemblement.

Le Parti Breton invite les Bretonnes et les Bretons qui partagent cet idéal à le rejoindre et à le soutenir.

Le Bureau du Parti Breton

mailbox imprimer
Le Parti Breton a pour but de rassembler, d'unir et d'organiser tous les bretons et amis de la Bretagne décidés à réveiller la conscience nationale du Peuple Breton afin que celui-ci se dote enfin des structures politiques, économiques, sociales et culturelles lui permettant d'assurer en tant qu'entité internationalement reconnue, son avenir et son épanouissement dans le cadre d'une Europe des Peuples et de la Solidarité
L'auteur a décidé de ne pas autoriser les commentaires pour cet article.