Législative à Redon : Emile GRANVILLE, candidat du Parti Breton, réaction au premier tour des élections législatives

-- Politique --

Communiqué de presse de Parti breton
Porte-parole: Gérard Olliéric

Publié le 11/06/07 14:29 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Je remercie les électrices et les électeurs qui ont choisi ma candidature pour exprimer leur volonté de moderniser la vie politique et mettre la Bretagne au niveau des autres territoires européens. Les législatives sont des élections difficiles pour les petites formations, d'autant plus pour le Parti Breton qui ne dispose pas du relais médiatique parisien. Les électeurs dans leur grande majorité ont préféré dès le premier tour la bipolarisation. Le mode de scrutin majoritaire simplifie le débat politique jusqu'au simplisme. Les formations gouvernementales qui refusent la proportionnelle en portent la responsabilité. Dans ce contexte, le score modeste de ma candidature sur l'ensemble de la circonscription est compensé par un résultat honorable à Redon et dans les communes du canton de Redon. Ces résultats locaux renforcent ma volonté d'être présent pour les municipales et les cantonales du mois de mars 2008. Le Parti Breton, toute jeune formation politique, s'efforcera d'être au plus près des réalités bretonnes pour construire peu à peu un pôle de défenses des intérêts bretons indépendant et européen.

Emile Granville (voir le site)

mailbox imprimer
Le Parti Breton a pour but de rassembler, d'unir et d'organiser tous les bretons et amis de la Bretagne décidés à réveiller la conscience nationale du Peuple Breton afin que celui-ci se dote enfin des structures politiques, économiques, sociales et culturelles lui permettant d'assurer en tant qu'entité internationalement reconnue, son avenir et son épanouissement dans le cadre d'une Europe des Peuples et de la Solidarité
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 8 multiplié par 0 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.