Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Dépêche -
Le Taoiseach, Premier Ministre,affirme que l'Irlande, en tant que présidence, doit lancer la mise en oeuvre de la Stratégie de sécurité européenne.
Dans une allocation faite à l'University of Ulster à Derry, où il se trouvait vendredi matin en compagnie du Député européen John Hume, le Taoiseach ( Premier ministre ) et Président du Conseil européen, M. Bertie Ahern a dit qu'il incombait à l'Irlande, en tant que présidence, de
Jacques-Yves Le Touze pour ABP le 7/03/04 8:02

Dans une allocation faite à l'University of Ulster à Derry, où il se trouvait vendredi matin en compagnie du Député européen John Hume, le Taoiseach ( Premier ministre ) et Président du Conseil européen, M. Bertie Ahern a dit qu'il incombait à l'Irlande, en tant que présidence, de guider les premiers pas de l'Union vers une mise en oeuvre de la Stratégie de sécurité européenne.

"Le monde a connu des changements fondamentaux au cours des 15 années passées. En ce qui concerne la sécurité internationale et la prévention, gestion et résolution de conflits, la situation a profondément changé. La Communauté mondiale dans son ensemble fait face à des défis sans précédent.

La présidence irlandaise a lieu dans un contexte que l'on pourrait qualifier à l'avenir d'époque décisive dans le domaine plus large des relations internationales. Les dissensions dans la communauté internationale au cours de l'année passée ont mis l'accent sur le besoin de mettre au point un système international multilatéral plus efficace. Les défis qui se présentent à nous ne peuvent être relevés par l'action unilatérale d'un seul pays, voire un groupe de pays, quelle que soit l'ampleur de leurs ressources ou la fermeté de leur détermination à agir seuls." a déclaré M . Ahern.

S'adressant à son auditoire, M. Ahern a dit que la Stratégie de sécurité européenne, adoptée par le Conseil européen en décembre dernier, ouvre la voie vers une approche plus stratégique de Union en matière de relations extérieures.

"Voilà qui est non seulement opportun mais aussi nécessaire, d'autant plus dans la perspective de l'élargissement de l'Union. En soi, l'élargissement est une réponse aux nouveaux défis auxquels l'Union se voit confrontée - celui du renforcement de la stabilité politique et la sécurité économique sur notre continent, " a-t-il déclaré.

"Dans notre rôle de présidence, il nous a été demandé par le Conseil européen de poursuivre le travail de suivi dans quatre domaines d'intervention, à savoir le multilatéralisme efficace, la lutte contre le terrorisme, le renforcement des relations avec la région du Moyen-Orient et le Monde arabe et, tout aussi important, le développement d'une stratégie complète pour la Bosnie Herzégovine, " a continué M. Ahern.

En particulier, sur la question d'un multilatéralisme efficace, le Taoiseach a déclaré que seule l'action collective de la communauté internationale dans son ensemble permettrait d'établir la sécurité mondiale.

"Dans la Stratégie de sécurité, l'UE spécifie clairement que le rôle des Nations Unies, en tant qu'organisation, est capital. Y est explicitement souscrite la responsabilité primordiale du Conseil de sécurité des Nations Unies en matière de paix et de sécurité mondiales. En tant que présidence, nous souhaitons voir l'Union mieux faire usage de sa voix à l'ONU, et contribuer au processus actuel de réforme des Nations Unies," a-t-il fait savoir. "Les voies de communication plus efficaces entre les deux organisations, qui sont en cours d'établissement, leur permettront de relever d'autres défis requérant une réponse rapide de la part de la communauté internationale. La Stratégie porte déjà ses fruits en termes de coopération entre l'UE et l'ONU. Elle a également été fructueuse dans le domaine de la prévention des conflits. "

M. Ahern a poursuivi en disant que, bien que la prévention des conflits soit déjà implicite dans une grande partie du travail et des priorités de l'UE, la présidence généralise ce domaine et lui confère une visibilité accrue.

"Lorsqu'il s'agit de prévention des conflits, l'Union européenne joue tous ses atouts. En effet, elle a à sa disposition une gamme de ressources qui la distinguent de n'importe quelle autre organisation. Outre le développement de moyens de gestion de crises militaires et civiles, les ressources dont dispose l'Union comprennent l'aide à la coopération au développement et la politique commerciale, de même que des mesures d'ordre politique et diplomatique. Donner à notre action collective extérieure au nom de l'Union plus de cohésion et d'efficacité suppose que nous pouvons maîtriser ces instruments. Cela permet à l'Union de mettre au point une approche à large base pour répondre aux problèmes complexes auxquels nous faisons face en tant que communauté internationale," a déclaré le Taoiseach.

En conclusion, M. Ahern a dit : "l'UE a déjà beaucoup fait pour se faire reconnaître en tant que force oeuvrant pour la paix dans un monde plus vaste. En qualité de présidence, nous voulons prendre une part active en soutenant ce rôle. Les mesures que nous prenons dans le but d'appliquer les recommandations de la Stratégie de sécurité serviront de base au rôle positif et constructif que l'UE devrait jouer afin de faire avancer la cause de la paix et de la stabilité."

logo
Démocrate, Lorientais, Breton, Européen, curieux du monde, de ses cultures, engagé pour la démocratie , la construction d'une Europe fédérale, l'émancipation de la Bretagne pour lui redonner toute sa place au sein des nations européennes..... Voilà, n'hésitez pas à commenter, à critiquer, à applaudir, à suggérer ! Voir aussi mon blog (voir le site)
Voir tous les articles de de Jacques-Yves Le Touze
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 7 multiplié par 6) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons