Le successeur possible de Bush connait bien la Bretagne
enquete de Philippe Argouarch

Publié le 29/01/04 3:18 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

John Kerry, le candidat américain du parti démocrate aux élections présidentielles, vient de remporter les primaires du New Hampshire et se place ainsi en tête de liste pour succéder a Bush.

Malgré son nom, et une amitié de longue date avec la famille Kennedy, John Kerry n’est pas d’origine irlandaise, mais il a quelques racines en Bretagne.

D’après un article du Boston Globe, John Kerry : Candidat in the making part I, on apprend que le père de John Kerry, Richard Kerry est venu passer un moment à Saint Brieuc où il aurait pris un cours de sculpture en 1937. Il revint aux Etats-Unis à la barre de son propre ketch. La mère de John Kerry, Rosemary née Forbes, venait d’une famille influente qui compte quelques uns des premiers gouverneurs du Massachusetts. Apres son mariage avec Rosemary, les Kerry retournent en Europe. Ils achètent une propriété a Saint Briac sur Mer, en face de la mer. Elle fut confisquée par les Allemands en 1940 et détruite en 1944 par des tirs d’artillerie. La maison a été reconstruite depuis et appartient toujours à la famille des Forbes-Kerry.

John est né en 1943 à Denver. Son père qui voulait être pilote fut réformé et rejoint le corps diplomatique. La famille, devenue nomade, fut trés souvent en Europe. John Kerry fut envoyé dans une école en Suisse et passa souvent ses vacances en Bretagne à Saint Briac sur Mer.

La mère de John Kerry, Rosemary, était la soeur de la mère de Brice Lalonde, maire de Saint Briac-sur-Mer depuis 1995 et ancien candidat aux présidentielles lui-même en 1981. Brice Lalonde fut aussi ministre de l'environnement en 1988 et a créé le mouvement Génération Ecologie en 1990. Il est aussi un élu d'Ille-et-Vilaine au Conseil Régional. Dans une interview le 30 janvier sur TF1 Brice Lalonde a révélé que son cousin germain, peut-être le futur président des Etats-Unis était venu souvent passer des vacances a Saint Briac, surtout dans sa jeunesse. Ils ont joué ensemble dans les blockhaus que les allemands avaient laissés sur la côte de Saint Briac.

Philippe Argouarch

ABP

Philippe Argouarch


mailbox
imprimer
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 1 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.