Le spectacle Glenmor l'Insoumis / Disuj à Saint-Nicolas de Redon le 6 avril
Agenda de Dihunerien

Publié le 18/03/13 16:55 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Introduction

Au cours de la journée consacrée comme tous les deux ans aux activités et projets des Comités locaux de l'association Bretagne Réunie, le samedi 16 mars dernier à Ploemeur, Michel Chauvin, pour son association Dihunerien – organisation et productions de spectacles – a eu le plaisir d'annoncer que le prochain spectacle Glenmor l'Insoumis aura lieu en Loire-Atlantique à Saint-Nicolas de Redon le 6 avril. Cet hommage au Barde Glenmor a pu s'organiser grâce à l'appui de l'Entente Culturelle Bretonne du Pays d'Oust et de Vilaine (1) qu'il n'a pas manqué de remercier. Voir le résumé du spectacle sur le site de Ar Vro Bagan : (voir le site)

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Communiqué de Dihunerien

Il y a quelque 60 ans, venant du Poher, s'élevait une voix tous azimuts. Une voix poétique, politique, celtique, prophétique, dénonciatrice, blasphématoire. Une voix mystique et mythique à la fois. C'était celle de Glenmor, Barde de son état.

Glenmor fut et demeure avant tout un Barde. Témoin et juge de son temps, il sut en premier lieu, se servir à merveille d'une éloquence poétique et d'un langage nouveau en Bretagne, pour réveiller les consciences et bousculer celles de ceux qui se disaient ses adversaires. Par le chant et la parole, il sut aussi émouvoir, et redonner de la fierté d'être à bien des personnes, qu'elles fussent bretonnes ou non, car son message est humaniste et de portée universelle. Son oeuvre littéraire donne par ailleurs la dimension intellectuelle de l'homme, elle complète et achève la trace de celui qui posséda pour ses amis, quelque chose qui ressemble à du génie.

Le spectacle agrémenté d'images vidéo, est interprété par une quinzaine d'artistes sur scène, chanteurs et musiciens sous la direction de Patrick Audouin, et des comédiens de la troupe Ar Vro Bagan, dirigés par Goulc'han Kervella qui assure le livret et la mise en scène (2).

Ce spectacle fut créé à la salle Glenmor de Carhaix en juin 2011, à l'occasion du quinzième anniversaire de la mort du Barde qui aurait eu 80 ans, et fut interprété 7 fois en 2011/2012. Citons Lorient ( voir l'article ), Guingamp, Vannes ( voir l'article ), Pontivy ( voir l'article ), Rennes, Lesneven ( voir l'article ) où le succès ne se démentit jamais. Ne pas hésiter à ouvrir les liens ABP signalés pour y découvrir de nombreuses photos et des videos.

Les prochaines représentations auront lieu

—— 6 avril 2013 à Saint-Nicolas-de-Redon (Loire-Atlantique), salle Pierre Étrillard (3) à 20 h 30

–– location au Chant de l'Alouette à Redon : 02 99 72 44 94 et 02 99 71 30 72, prix des places 18 et 15 euros (sur réservation), étudiants 10 euros.

—— 23 juillet 2013 à Quimper, pour le Festival de Cornouaille, au Théâtre de Cornouaille. Les détails seront donnés ultérieurement.


Michel Chauvin, dihunerien [at] free.fr

Notes

(1) Fédération de 17 associations culturelles bretonnes du Pays de Redon / Emglev Bro Oud ha Gwilen

(2) Le livre par Goulc'han Kervella : ( voir l'article ) en breton et ( voir l'article ) en français. Glenmor l'Insoumis Dizuj. 144 p. Photo de couverture : Glenmor par Yvon Boëlle. Éditions Emgleo Breiz, juillet 2012, diffusion Coop Breizh.

(3) Place de Tabago. (voir le site) À 1 heure de Nantes, de Rennes et de Vannes et à moins de 3 heures de Paris par TGV.

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Production et diffusion de spectacles.
Déjà créés : Opéra Anne de Bretagne, Cantate pour la Paix, Oratorio Mor-Bihan, Oratorio "L'Inconnu me dévore" sur les textes de Xavier Grall....
Vos 1 commentaires
Jean-Loup LE CUFF
2013-04-07 02:37:14
Excellent spectacle! Trugarez vras ar strollad Ar Vro Pagan!
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 7 multiplié par 5 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.