Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Le Quai Branly ou le musée des hypocrisies françaises
Lors de l´inauguration du musée consacré aux arts dits premiers, le Président Chirac a tenu à mettre en garde contre l´ « emprise terne et menaçante de l´uniformité » à laquelle il préfère « la diversité infinie des peuples et des arts ».
Gérard Olliéric pour Parti breton le 22/06/06 10:37

Lors de l´inauguration du musée consacré aux arts dits premiers, le Président Chirac a tenu à mettre en garde contre l´ « emprise terne et menaçante de l´uniformité » à laquelle il préfère « la diversité infinie des peuples et des arts ». Cette inauguration est un événement d´une grande portée culturelle politique et morale, affirme-t-il, car ce musée est beaucoup plus qu´un musée rendant hommage à des peuples humiliés et méprisés auxquels on est allé jusqu´à dénier qu´ils eussent une histoire. Il rappelle l´égale dignité des cultures du monde dont la diversité est un trésor que nous devons plus que jamais préserver…..

Le Parti Breton se réjouit de ce que ces arts, considérés comme inférieurs il y a peu, aient leur place dans nos lieux de culture.

Il n’en reste pas moins :

- que le discours de M. Chirac est en parfaite contradiction avec la politique menée dans l’hexagone vis-à-vis des langues et des cultures dites minorisées. La France se retrouve ainsi à discourir à travers le monde sur les bienfaits de la diversité et du respect des cultures tout en menant en interne une politique qui est en train d’aboutir à la disparition, par exemple, de la dernière langue celtique parlée sur le continent européen, la langue bretonne …..

- que les collections de ce musée sont le produit, en grande partie, du pillage, du vol et des trafics réalisés durant l’occupation coloniale des différents pays concernés et que l’on attend encore et toujours une analyse claire de la part de l’Etat sur ce passé colonial

- que, une fois de plus, et au-delà du contenu, Paris s’accapare un nouvel équipement culturel financé par l’ensemble des contribuables renforçant ainsi le centralisme culturel dominant.

Que M. Chirac et l’Etat mettent en pratique dès maintenant leurs belles déclarations en faveur de la diversité culturelle et, par exemple, ratifient la Charte Européenne des Langues dites « minorisées » …. Si non, le Quai Branly aura véritablement gagné son surnom de Musée des Hypocrisies françaises !

Pour la Fédération d’Ile-de-France du Parti Breton

Le secrétaire fédéral

Roland Guillou

Mobile : 06 87 517 517

(voir le site)

Cet article a fait l'objet de 1690 lectures.
Le Parti Breton a pour but de rassembler, d'unir et d'organiser tous les bretons et amis de la Bretagne décidés à réveiller la conscience nationale du Peuple Breton afin que celui-ci se dote enfin des structures politiques, économiques, sociales et culturelles lui permettant d'assurer en tant qu'entité internationalement reconnue, son avenir et son épanouissement dans le cadre d'une Europe des Peuples et de la Solidarité
Voir tous les articles de Parti breton
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 5 multiplié par 5) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons