Le prochain Congrès international arthurien se tiendra à Rennes en 2008
Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 4/10/06 21:55 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Dans le monde entier, y compris au Japon et en Russie, des centaines de spécialistes, dont de nombreux universitaires, continuent de s'intéresser à ce qu'on a appelé "la matière de Bretagne", c'est-à-dire à ces romans de chevalerie qui ont passionné pendant plusieurs siècles les habitants de l'Europe occidentale et qui ont contribué largement à façonner leur vision du monde au Moyen Âge et dont l'influence culturelle et littéraire a duré encore bien après.

Le roi breton Arthur est le personnage central de beaucoup de ces romans, qui le mettent en scène avec ses chevaliers, réunis avec lui autour d'une table ronde. La Société internationale arthurienne est née en Bretagne à la fin du deuxième congrès international arthurien qui avait lieu à Quimper du 2 au 7 septembre 1948 sous la présidence du professeur Jean Frappier, de la Sorbonne (le congrès suivant eut lieu à Winchester en Angleterre en 1951).

La société s'est donné comme objectifs :

  • d'organiser un congrès tous les trois ans
  • de publier chaque année un bulletin bibliographique et
  • de créer à Paris un centre de documentation arthurienne.

    Ces trois objectifs ont été tenus et le travail réalisé depuis 58 ans est impressionnant.

    Le Congrès de Rennes ( voir l'article ) devrait être l'occasion de présenter dans cette ville une très grande exposition consacrée au roi Arthur.

    ABP/BLN

    Philippe Argouarch

    Philippe Argouarch

  • Voir aussi :

    mailbox
    imprimer
    Cet article a fait l'objet de 2458 lectures.
    logo
    Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
    Vos 0 commentaires
    ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 8 ?
    Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
    MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.