Le premier CD de DENOAN

-- Musique --

Chronique de Culture et Celtie
Porte-parole: Gérard Simon

Publié le 8/07/21 9:54 -- mis à jour le 08/07/21 09:54
DENOAN - "Scottish Atacama" - Extrait de 01:00 CD DENOAN
52990_1.jpg
Jaquette du CD DENOAN

Anacyclique… Non, ce n’est pas le nom du groupe ou le titre de l’album que nous souhaitons, au travers de cette chronique, vous présenter.

Un anacyclique est un mot ou un groupe de mots qui conserve un sens (mais pas le même, comme avec un palindrome), lorsqu'on le lit de droite à gauche, puis de gauche à droite.

C’est donc un cas particulier et plus ordonné d'une anagramme.

Eclaircissons, en quelques courts exemples, nos propos :

- Un palindrome : Le mot « été » (Dans les deux sens, même ordre de lecture, même sens).

- Une Anagramme : Les mots « baignade » et « badinage » (Mêmes lettres, mais ordre et sens différents).

- Un anacyclique : Les mots « sel » et « les » (Dans les deux sens de lecture, même ordre, mais sens différent).

Pourquoi, à l’orée de notre papier en ligne, cette énigmatique introduction sémantique avec, de surcroît, quelques exemples de mots qui peuvent, parfaitement, caractériser le pays nantais et sa région maritime parée du « manteau d'Arlequin, où les œillets se fendent » et bordée de « clairs sabliers », de marais salants et plages, si poétiquement, décrits par Gilles SERVAT dans sa magnifique peinture musicale « Le moulin de Guérande » ?

Tout simplement, pour vous présenter le premier CD du groupe DENOAN, trio de fest-noz du pays nantais. Et DENOAN… En lecture inversée, c’est NAONED !... Naoned, c’est Nantes, en breton !... Le nom de la formation est donc un habile et significatif anacyclique qui précise, parfaitement, l’identité bretonne et nantaise du discours musical et dansant distillé par ces trois compères.

Le visuel de la jaquette confirme l’intention, puisque, le nom du groupe semble, presque trompeusement, se refléter comme dans le miroir d'eau de Nantes, pièce d'eau peu profonde, située sur l’esplanade aménagée, face au château des Ducs de Bretagne.

En fait, dans votre main, vous tournez à 180° le digipack, et de DENOAN… vous passez à NAONED.

NAONED devient, en quelque sorte, le titre subliminal de l’album de DENOAN !

De plus, la surface carrée centrale et colorée qui présente, en faux « symétrisme », la duplication des six caractères et la plage d’encadrement restante, sont marbrées par le graphisme d’une ancienne carte de la ville de Nantes veinée de la Loire, de l’Erdre et de la Sèvre nantaise…

Expression d’un enracinement, d’un côté « trad »… mais, aussi, novateur !.

Astucieux et réfléchi, tout cela !

DENOAN s’est formé, initialement, en duo avec Benoît LARDIERE à l’accordéon diatonique et Olivier CHÉNÉ à la mandole, instrument de musique à cordes pincées d'origine algérienne, utilisé en musique chaâbi et en musique kabyle, plus grave que la mandoline, dont il joue, également.

Bercé dans la danse et la musique bretonne depuis son plus jeune âge, Benoît LARDIERE est tombé en amour, dès 10 ans, avec la « boite du diable », en breton, « Boest an Diaoul », nom, autrefois donné, à l'accordéon, par le clergé de Bretagne.

Depuis, le musicien explore l'accordéon diatonique au service de la danse... Il a joué sur les scènes de festoù-noz, sous différentes formules, en solo, en duo, avec KELIEN, quintet de musique bretonne à danser du pays nantais que j’avais, pour ma part, vu, entendu et apprécié, sur la scène de la place du Mûrier, au Festival des Nuits Salines de Batz sur Mer, un certain samedi 24 Juillet 2010, après le concert, sur la grande scène… d’Alan STIVELL !

Olivier CHÉNÉ est originaire des Mauges, région naturelle et historique correspondant au sud-ouest de l'actuel département de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou. Mais il a été élevé dans le Limousin.

Puis, Olivier découvre les musiques traditionnelles et le banjo à Saint Chartier, commune située dans le département de l'Indre, en région Centre-Val de Loire.

Après avoir joué avec le groupe de bal « Qu'importe la jument », il arrive à Nantes, en 2010. Depuis il joue au sein de deux formations de musique française à danser ou de bal folk et fest Noz, à savoir Z-EST et DENOAN.

Quelques dates, notamment, en 2015, lors de « La Rentrée Nantaise, le fest-noz du pays Nantais pour bien recommencer l'année scolaire » et l'enregistrement d'une maquette plus tard, lors d’un « bœuf-trad » à l’atelier-bar associatif nantais Le Dahu, le duo devient trio grâce à la rencontre avec Guillaume AUDRAN, contrebassiste.

Le titre de l’hanter dro de la deuxième plage de ce présent opus, judicieusement appelé « Rencontre au Dahu », en témoigne.

Depuis 7 ans, DENOAN se produit, dans les festoù-noz et bals folk.

Le 1er septembre 2018, j’avais découvert, la formation triangulaire au fest-noz de Roffiat, pittoresque village paludier de Batz sur Mer.

Sur cet album de 10 titres et de plus de 37 minutes de musique à danser, mais aussi, par sa qualité, à écouter, où seul, un thème est un traditionnel, nous retrouvons, donc, Benoît LARDIERE, à l’accordéon diatonique, Olivier CHÉNÉ, à la mandole, mandoline et banjo et Guillaume AUDRAN, à la contrebasse, clarinette et treujenn gaol, instrument de la musique bretonne, apparenté à la clarinette.

Le frère de Guillaume, Galou AUDRAN, à la flûte traversière, est invité sur la suite gavotte.

Le répertoire présenté, nourrit de compositions, est breton, avec, nous venons de le voir, hanter dro et gavotte, mais aussi, scottish, valse, laridé, rond paludier, kazh ha bars et cercle.

Les compositions sont signées, en duo ou individuellement, par Benoît LARDIERE et Olivier CHÉNÉ, mais aussi, par le grand compositeur populaire breton, Yves MENEZ (1905 - 1983), créateur du « style accordéon gavotte ».

Fruit d’un projet envisagé et progressivement mûri, dès 2019, l’enregistrement de ce disque, très travaillé musicalement et techniquement, s’est déroulé durant l’automne 2020.

La prise de son et le mixage, très soignés, ont été réalisés par Pierre PEYON.

Notamment, dans le contexte sanitaire du moment, sur une maquette-trame « collective », les 3 musiciens ont posé, individuellement, jours après jours, en studio, leurs lignes musicales, Pierre PEYON, par ailleurs, musicien traditionnel, optimisant, et ça s’entend, chaque prise.

Le mastering et le pressage ont été réalisés, nous les citons, régulièrement, par Ronan CLOAREC du studio Master Lab Systems de Nantes 44-Bzh (Voir site)

Cet album qui vous donnera, forcément, des fourmis dans les pieds, mérite, aussi, l’écoute attentive. Sur une rythmique éprouvée au fil des nombreuses prestations dansantes, Il y a, tout autant, de la subtilité et, grâce à la gamme instrumentale utilisée, de l’épaisseur dans la musique de DENOAN, fort bien mise en avant par la fine réalisation technique de l’enregistrement.

DENOAN gravit, encore, une marche, celle d’un groupe breton où sa musique à danser, devient plus que musique à entendre, mais à écouter.

Les mélodies de DENOAN sont vivifiantes, lumineuses et ont une « tessiture », bien particulière.

Au fil de ce programme, on ressent, dans DENOAN, toute la complicité de trois amis au service d’une qualité, certes, dansante, mais, également, très agréablement mélodique.

Danseur ou pas, procurez-vous, sans crainte, ce Compact-Disk, en vous rendant sur le site Internet officiel du groupe et, plus précisément sur heloasso.com (Voir page)

Et bien, sûr, au terme de chaque soirée, auprès des musiciens.

DENOAN, une dansante, festive et élégante façon de clamer et de rappeler, en musique : « NAONED e BREIZH » !

Gérard SIMON

Illustration sonore de la page : DENOAN - "Scottish Atacama" - Extrait de 01:00.

d'autres extraits sonores sur Culture et celtie, l'e-MAGazine (Voir site)

Les titres du CD « Denoan »

01 - Scottish Atacama - Thème 1 : Benoît Lardière et Olivier Chéné / Thème 2 : DENOAN - 05:13.

02 - Rencontre au Dahu - DENOAN - 04:47.

03 - Ton Kentañ - Thème 1 : Benoit Lardière / Thème 2 : Yves Menez - 02:44.

04 - Tamm Kreiz - Yves Menez - 01:58.

05 - Eil Ton - Yves Menez - 02:16.

06 - Le quart d'heure de trop - Thème 1 : Olivier Chéné / Thème 2 : Benoît Lardière - 05:28.

07 - Octopulse - Thème 1 : Traditionnel / Thème 2 : Benoît Lardière - 04:06.

08 - Lagadenn - Olivier Chéné - 03:34.

09 - Chat et Bar - DENOAN - 03:21.

10 - Distoubet - Benoît Lardière - 04:05.

Durée totale : 37:32.

CD « Denoan ».

Parution : juin 2021.

Production : Denoan.

Distribution : Heloasso.com (Voir site)

Site Internet de DENOAN : (Voir site)

© Culture et Celtie

mailbox imprimer
logo
« Culture et Celtie… le magazine » C'est le magazine en ligne des événements celtiques et artistiques en Presqu'île guérandaise et, d'ailleurs... Des 5 départements bretons... à la Celtie !
L'auteur a décidé de ne pas autoriser les commentaires pour cet article.