Le poème le plus célèbre de Roparz Hemon : Pirc'hirin ar Mor en CD
Musique de Éditions Aber

Publié le 15/10/09 9:51 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Nouveau : "Pirc'hirin ar Mor" (Le Pèlerin de la Mer), de Roparz Hemon.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Pour la première fois en CD, le poème le plus célèbre de Roparz Hemon, et l'une de ses œuvres majeures.


Récitant : Loeiz Gwilhamot.

Musique originale de Youenn Manchec

Maquette : Steven Maze


Le CD est accompagné du texte du poème (l'ensemble en breton).

Sortie le 21 octobre 2009 – 15 €


--------------------------------------


Embannet gant Aber :

Nevez : Evit ar wech kentañ war ur gantenn, Pirc'hirin ar Mor, barzhoneg vrudetañ Roparz Hemon, (unan eus oberennoù pennañ ar skrivagner).


Displeget gant Loeiz Gwilhamot.

Eilet gant sonerezh orinel Youenn Manchec.

Ermegañ : Steven Maze


Testenn ar varzhoneg a vo kavet da heul ar gantenn.

Da zont er-maez d'an 21 Here 2009 – 15 €

Document PDF 16377_2.pdf CD Pirc'hirin ar Mor digant Roparz Hemon. Testenn brezhoneg. Source : Aber
Document PDF 16377_3.pdf CD Pirc'hirin ar Mor d'après Roparz Hemon. Texte français. Source : Aber
Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1659 lectures.
Aber est une revue littéraire en breton.Les résumés sont en anglais. C'est aussi une maison d'édition qui publie des oeuvres en breton
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 5 multiplié par 7 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.