Le Parti Breton soutient les producteurs de lait. L'agriculture bretonne ne doit pas faire les frais des carences de l'Etat français.

-- Politique --

Communiqué de presse de Parti breton
Porte-parole: Gérard Olliéric

Publié le 25/05/09 6:39 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Le Parti Breton apporte son soutien aux producteurs laitiers. La profession supporte des investissements lourds, notamment par les mises aux normes, et doit se contenter d'un revenu moyen de 950 Euros net par mois.

Dans ces conditions, la colère des producteurs de lait est compréhensible quand en plus on leur impose une baisse de 30% de leur rentrée d'argent. La duplicité des pouvoirs publics français est patente car elle favorise des rentrées fiscales, les intérêts financiers de la grande distribution et la paix sociale par une politique de bas prix alimentaires. L'Etat français nous fait croire qu'il s'occupe d'une crise qu'il a par ailleurs lui-même orchestré par sa politique ultra libérale. L'agriculture bretonne, qui fournit 40% de l'alimentation française paie au prix fort la gabegie d'un Etat et de son système financier.

Le Parti Breton dénonce la grande distribution qui réalise des marges scandaleuses sur ces matières premières alimentaires. Est-ce normal qu'un producteur soit payé 0.20 centimes d'euro le litre de lait alors que le consommateur l'achète 0.84 centime le litre. Cette marge excessive se fait sur le dos des producteurs tout en pénalisant le panier de la ménagère. Il y a un an, les industriels demandaient une augmentation de production qui provoque aujourd'hui une chute des prix. La bonne météo de la Nouvelle-Zélande n'excuse pas l'imprévoyance des gestionnaires et l'accroissement des stocks. Là encore les producteurs bretons servent de variable d'ajustement à la mauvaise gestion de l'Etat français.

L'agriculture bretonne est la colonne vertébrale de l'économie bretonne. Elle assure plus de 30% de nos emplois et 40% de notre produit intérieur brut (PIB). Le Parti Breton se battra aux cotés des agriculteurs pour soutenir une agriculture de qualité, durable et respectueuse de son environnement et des consommateurs. Le Parti Breton invite l'ensemble de la communauté bretonne à aider ses agriculteurs en achetant breton. Acheter breton, c'est soutenir nos emplois, notre sécurité alimentaire, notre environnement, notre cohésion sociale. C'est le meilleur moyen de booster nos pays ruraux tout en faisant de nos agriculteurs les partenaires d'une société bretonne réunie.

Le Parti Breton constate encore une fois, l'incapacité chronique des pouvoirs publics français, à gérer les problématiques bretonnes. Doit-on craindre qu'après l'abandon de notre pêche, la France négocie la disparition de notre agriculture ? Il devient urgent de prendre en main notre destinée. En ces périodes de crise, les Bretons ne pourront compter que sur eux-mêmes pour gérer au mieux leurs intérêts. La Bretagne est la 1ère région agricole européenne et n'a pas un seul député à Bruxelles pour défendre ses dossiers. C'est inacceptable ! C'est la raison pour laquelle le Parti Breton présente une liste 100% bretonne et 100 % européenne. Le 7 juin prochain, agriculteurs bretons, Bretonnes et Bretons, votons pour faire entendre " la Voix de la Bretagne en Europe !".

Pour la liste "La Voix de la Bretagne en Europe", Emile Granville,tête de liste

Toutes les infos de la liste "La Voix de la Bretagne en Europe" (voir le site)

Voir aussi :
mailbox imprimer
Le Parti Breton a pour but de rassembler, d'unir et d'organiser tous les bretons et amis de la Bretagne décidés à réveiller la conscience nationale du Peuple Breton afin que celui-ci se dote enfin des structures politiques, économiques, sociales et culturelles lui permettant d'assurer en tant qu'entité internationalement reconnue, son avenir et son épanouissement dans le cadre d'une Europe des Peuples et de la Solidarité
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 8 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.