Le Parti Breton soutient le Collectif pour l'enseignement bilingue à l'école de Merville et appelle à participer au rassemblement du vendredi 26 septembre

-- Politique --

Communiqué de presse de Parti breton
Porte-parole: Gérard Olliéric

Publié le 24/09/08 8:14 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Depuis juin dernier, le Parti Breton dénonce la situation faite aux élèves et aux parents qui souhaite un développement de la filière bilingue à l'école publique de Merville à Lorient.

Les dernières propositions de l'inspection d'académie sont particulièrement ridicules en offrant, au lieu et place d'un enseignement véritablement bilingue, une demi-heure d'initiation au breton par jour ; non seulement l'administration concernée fait tout pour stopper le développement de l'enseignement bilingue sur ce site mais, en plus, elle se moque clairement à la fois de ses propres règles et des parents et des élèves et des enseignants.

Le Parti Breton appelle à participer au rassemblement organisé par le Collectif pour l'enseignement bilingue le vendredi 26 septembre à 17h30, sur le parking des Halles de Merville, à Lorient.

Pour le PB Pays de Lorient A. Samson secrétaire

Voir aussi :
mailbox imprimer
Le Parti Breton a pour but de rassembler, d'unir et d'organiser tous les bretons et amis de la Bretagne décidés à réveiller la conscience nationale du Peuple Breton afin que celui-ci se dote enfin des structures politiques, économiques, sociales et culturelles lui permettant d'assurer en tant qu'entité internationalement reconnue, son avenir et son épanouissement dans le cadre d'une Europe des Peuples et de la Solidarité
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 8 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.