Le Parti Breton soutient la campagne internationale "Don't nuke the climate"

-- Politique --

Communiqué de presse de Parti breton
Porte-parole: Gérard Olliéric

Publié le 16/07/09 4:42 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Lors du sommet de Copenhague , en Décembre prochain , les gouvernements du monde entier se devront d' aboutir à un accord pour obtenir des objectifs ambitieux de réduction des émissions de gaz à effet de serre . Ils devront également prévoir une enveloppe financière conséquente pour financer à la fois la lutte contre le changement climatique et l' adaptation à ses conséquences irrémédiables .

Jusqu'ici, le nucléaire avait été - à juste titre- écarté des mécanismes de lutte contre le changement climatique . Cependant , beaucoup d 'indices laissent penser que le lobby nucléaire cherche maintenant à peser sur les négociateurs pour faire étiqueter le nucléaire parmi les énergies propres et bénéficier de nouveaux financements . Nos dirigeants se laisseront-ils persuader de financer le risque et de détourner des sommes considérables des vrais solutions ?

C' est dans ce cadre que le Parti Breton a décidé de soutenir la campagne internationale "don't nuke the climate" coordonnée par le Réseau « Sortir du nucléaire » .

Le Parti Breton fait remarquer en outre que le rapport du GIEC de 2007 démontre que les économies d' énergie et le développement des énergies renouvelables permettent de réduire les émissions de CO2 beaucoup plus efficacement et à moindre coût que le nucléaire ( fin 2009 , l' endettement d' EDF devrait atteindre le record absolu de 50 milliards d' euros , en grande partie du à des investissements insensés dans le nucléaire ) .

D' autre part , il est tout à fait faux de prétendre que le nucléaire est une énergie propre du fait que l' ensemble de cette filière rejette des volumes de CO2 non négligeables liés au cycle de vie de ses réacteurs et de leur combustible et que, de surcroit , il faille recourir à des centrales thermiques à énergie fossile lors des pointes de consommation et à en construire de nouvelle comme cela sera bientôt le cas dans le Finistère .

Au final , le nucléaire rejetant bien plus de gaz à effet de serre par kwh produit que l'éolien ou l'hydraulique, c'est bien d'un plan d'économies d'énergie et de développement d'énergies renouvelables dont nous avons réellement besoin dés maintenant .

Le secrétaire de la Fédération du Finistère, Philippe Parisse, contact : 06 59 27 03 71

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1017 lectures.
mailbox imprimer
Le Parti Breton a pour but de rassembler, d'unir et d'organiser tous les bretons et amis de la Bretagne décidés à réveiller la conscience nationale du Peuple Breton afin que celui-ci se dote enfin des structures politiques, économiques, sociales et culturelles lui permettant d'assurer en tant qu'entité internationalement reconnue, son avenir et son épanouissement dans le cadre d'une Europe des Peuples et de la Solidarité
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 1 multiplié par 5 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.