Le Parti Breton renouvelle son rejet total du Sénat

-- Politique --

Communiqué de presse de Parti Breton
Porte-parole: Sébastien Girard

Publié le 23/09/14 19:38 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Le 28 septembre, les grands électeurs de la moitié des départements français et d'autres collectivités seront appelés à renouveler 178 sénateurs, le Parti Breton a décidé une nouvelle fois de ne pas participer à ce scrutin bien que 3 départements bretons soient concernés.

Le Sénat sert le plus souvent de refuge pour des politiciens en fin de parcours voulant continuer à bénéficier des prébendes de la République et cela, ajouté à une sur- représentation des notables, donne une Chambre très conservatrice, en grand décalage avec la société. Le Sénat est ainsi le lieu où règne le dogme jacobin le plus fermé s'opposant à toute évolution véritablement démocratique, notamment au niveau de la dévolution des pouvoirs et la reconnaissance des droits des minorités nationales dans l'hexagone.

Le Parti Breton souhaite donc la suppression du Sénat, institution réactionnaire, coûteuse et inutile et son remplacement par une Assemblée des Régions et des Territoires autonomes. En Bretagne, c'est ce modèle fédéral que le Parti Breton a inscrit dans son programme politique : en complément d'une Assemblée nationale bretonne, le Parti Breton préconise une deuxième chambre qui représenterait directement les différents pays de Bretagne.

Le vote aux élections sénatoriales est obligatoire.

En Bretagne, c'est parmi les conseillers municipaux de base que se trouvent les élus les plus libres vis-à-vis des états majors parisiens, les plus soucieux de défendre les services publics, l'économie et les droits culturels des Bretons. Les élus du Parti Breton les invitent à marquer leur différence, à ne pas participer à la mascarade des élections sénatoriales en mettant simplement une enveloppe vide dans l'urne ainsi qu'ils le feront eux-mêmes.

Le Parti Breton fait toutefois une exception pour le Finistère, en soutenant la candidature de Christian Troadec pour les raisons qu'il a indiquées dans un communiqué précédent.

Le Bureau Politique du Parti Breton

mailbox imprimer
Le Parti Breton a pour but de rassembler, d'unir et d'organiser tous les bretons et amis de la Bretagne décidés à réveiller la conscience nationale du Peuple Breton afin que celui-ci se dote enfin des structures politiques, économiques, sociales et culturelles lui permettant d'assurer en tant qu'entité internationalement reconnue, son avenir et son épanouissement dans le cadre d'une Europe des Peuples et de la Solidarité
Vos 2 commentaires
SPERED DIEUB
Mardi 23 septembre 2014

Voici un article intéressant
(voir le site)

Pôtr ar skluj
Mercredi 24 septembre 2014

La sur-représentativité de la ruralité au sein du Sénat en fait tout de même un instrument rêvé pour les patriotes bretons et ils devraient chercher à le mettre à profit.
À SPERED DIEUB :
Je crois qu'il nous faut revoir notre positionnement face à l'Europe. Tirons les leçons des échecs québécois, écossais et du future échec catalan : l'Europe et surtout la mondialisation qu'elle promeut risquent de détruire très rapidement les identités locales.

ANTI-SPAM : Combien font 5 multiplié par 1 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.