Le Parti Breton reconnaît la République catalane

-- Politique --

Communiqué de presse de Parti Breton
Porte-parole: Sébastien Girard

Publié le 29/10/17 11:26 -- mis à jour le 00/00/00 00:00
43449_1.jpg
logo Parti Breton

Le Parti Breton félicite la Catalogne et tous les Catalans pour leur accession à l’indépendance. Cela montre que rien ne peut s’opposer à la détermination d’un peuple sûr de son identité et de ses droits inaliénables.

Le Parti Breton demande à L’État espagnol de mettre fin à sa campagne d’agression contre le peuple catalan et la nouvelle République catalane.

Par ailleurs, le Parti Breton regrette que l’Union Européenne n’ait pas ou su prendre une position mesurée et ouverte sur la Catalogne et s’inquiète de la réaction de M. Junker Président de la Commission européenne et ancien premier ministre Luxembourgeois refusant l’adhésion de la Catalogne à l’Union Européenne.

Le Parti Breton rappelle son attachement aux droits des peuples à disposer d’eux-même et se reconnaît pleinement dans la devise “Unis dans la diversité”.

Le bureau politique

mailbox imprimer
Le Parti Breton a pour but de rassembler, d'unir et d'organiser tous les bretons et amis de la Bretagne décidés à réveiller la conscience nationale du Peuple Breton afin que celui-ci se dote enfin des structures politiques, économiques, sociales et culturelles lui permettant d'assurer en tant qu'entité internationalement reconnue, son avenir et son épanouissement dans le cadre d'une Europe des Peuples et de la Solidarité
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 0 multiplié par 9 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.