Le Parti Breton inquiet sur le devenir de l’aéroport de Lorient

-- Politique --

Communiqué de presse de Parti Breton
Porte-parole: Sébastien Girard

Publié le 11/10/16 14:08 -- mis à jour le 00/00/00 00:00
41057_1.jpg
parti breton

La Chambre des Comptes dans son rapport sur la gestion et les comptes de la Chambre de Commerce du Morbihan (voir édition Ouest France du jeudi 6 octobre) indique que « l'aéroport civil devra être repensé dans la mesure où l'on constate une diminution d'un tiers du nombre de passagers entre 2011 et 2014 ainsi que la baisse corrélative du résultat d'exploitation ».

Le Parti Breton fait remarquer que des retards et des annulations sont devenus fréquents sur la ligne Hop Lorient-Paris. Cette ligne semblait très bien fonctionner du temps où Brit Air était doté des appareils bi-réacteurs CRJ 700 de Canadair.

Avec les ATR à hélices actuels de moindre capacité c'est un quart d'heure de plus imposé aux usagers.

Le même traitement est réservé à l’aéroport de Lorient qu’à celui de Nantes Atlantique, on ne fait plus d’investissement ou on lui supprime ses moyens pour justifier sa fermeture.

Où sont passés les Canadair-jets payés par Brit Air ?

Ces appareils étaient rentables.

Quel avenir veut-on réserver à notre aéroport ?

C'est la question que pose le Parti Breton aux dirigeants de HOP, à nos élus dont le silence n'est plus admissible.

C'est de l'avenir économique du Pays de Lorient qu'il s'agit.

Michel Le Ferran, secrétaire de fédération du Pays de Lorient

mailbox imprimer
Le Parti Breton a pour but de rassembler, d'unir et d'organiser tous les bretons et amis de la Bretagne décidés à réveiller la conscience nationale du Peuple Breton afin que celui-ci se dote enfin des structures politiques, économiques, sociales et culturelles lui permettant d'assurer en tant qu'entité internationalement reconnue, son avenir et son épanouissement dans le cadre d'une Europe des Peuples et de la Solidarité
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 1 multiplié par 5 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.