Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Le Parti Breton dénonce le projet de fermeture du centre AFSSA de Brest et demande au président Le Drian de prendre position sur une gestion bretonne de la recherche
Vous trouverez, ci-après, copie du courrier adressé ce jour au Président Le Drian concernant le projet de fermeture du Centre de recherches AFSSA de Brest et lui demandant sa position sur le sujet. Pour le Parti Breton, il est inacceptable qu’un tel outil
Gérard Olliéric pour Parti Breton le 18/02/05 13:41

Vous trouverez, ci-après, copie du courrier adressé ce jour au Président Le Drian concernant le projet de fermeture du Centre de recherches AFSSA de Brest et lui demandant sa position sur le sujet.

Pour le Parti Breton, il est inacceptable qu’un tel outil soit supprimé au détriment des intérêts de l’économie bretonne par une décision unilatérale sans concertation ni avec le monde économique concerné au premier chef, ni avec les élus bretons.

Comme vous pourrez le lire, le Parti Breton prône une gestion au niveau breton de la recherche, notamment pour les secteurs les plus vitaux pour son développement.

Cette décision, si elle se concrétise, soulignera une nouvelle fois le conflit d’intérêts entre la Bretagne et le pouvoir central et la nécessité de développer les lieux de décision en Bretagne au service de l’ensemble des habitants de la Bretagne.

Pour le Parti Breton, Laurent Pasco Délégué national à la Mer Mobile : 06 08 32 45 62

HOLL A UNAN PARTI BRETON Tel/fax: 02 97 64 12 76 contact [at] partibreton.org www.partibreton.org

PARTI BRETON

Lorient le 18 février 2005,

M. Jean-Yves Le Drian Président du Conseil régional de Bretagne Rennes

Monsieur le Président,

L’audit diligenté par Mr Hirsch, Président de l’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments (AFSSA), a rendu le mois dernier ses conclusions sur la réorganisation de l’Agence et propose la fermeture du centre AFSSA de Brest, seul centre de cet organisme spécialisé dans le poisson.

L’AFSSA a été créé suite aux différents scandales alimentaires, afin de répondre à l’attente des consommateurs sur la traçabilité et la qualité des produits alimentaires. A cette occasion, le Laboratoire de Pathologie des Animaux Aquatiques de Brest (dépendant du Ministère de l’Agriculture) a été intégré à cette structure.

Ce laboratoire, créé en 1974 sur le campus IFREMER, a longtemps été leader européen dans le domaine de la santé des poissons ; son savoir-faire s’exerce sur toute l’Europe et il a accompagné la Bretagne dans son positionnement halieutique ; en effet, la Bretagne est non seulement la principale région de pêche de l’hexagone, mais également première productrice de truite (en compétition avec le Sud Ouest de la France). La Bretagne a été également pionnière dans l’étude des nouvelles espèces aquacoles et regroupe toujours 3 des plus gros industriels du fumage de poissons et de nombreux industriels de la transformation des produits de la pêche.

Dans cette période de restructuration de la recherche française, il est sans nul doute nécessaire de revoir les moyens mis en œuvre dans le domaine de la gestion sanitaire du poisson. Mais faut-il pour autant supprimer le laboratoire qui se positionne dans la région la plus concernée ?

L’AFSSA de Brest intervient dans le domaine de la santé du poisson en appuyant l’action des vétérinaires et des laboratoires départementaux d’analyse (il est laboratoire européen de référence), participe à l’étude des vaccins, à la surveillance des résidus de produits dans la chair de poisson. Il est l’un des appuis de la filière halieutique bretonne qui a besoin de tels laboratoires afin de répondre aux exigences de la législation sanitaire et d’offrir un appui scientifique à la gestion des crises alimentaires (cf. crise de la dioxine début 2004 sur le saumon fumé, initiée par un article scientifique américain).

La gestion centralisée menée par la France dans le domaine de la recherche ne correspond pas à la spécificité d’activité des différentes régions. Dans cette approche globale, quelle importance accorder en effet à la recherche sur le poisson puisque le poids de la pêche dans le PIB est moins important que celui des salons de coiffure ! Il est certainement plus consensuel au niveau hexagonal de défendre la recherche sur l’aéronautique, la réussite d’Airbus étant plus flatteuse pour l’état et ses finances.

La Bretagne est orientée vers la mer, son activité halieutique et piscicole fondamentale pour l’économie locale (le bassin d’activité dépendant le plus de la pêche en France est celui de Quimper). Nous attendons que l’état français prenne en compte notre spécificité et n’agisse pas de façon unilatérale, mais en concertation avec les acteurs économiques et les élus bretons.

Nous demandons que soit revue la position de l’AFSSA sur le devenir du centre de Brest, qui devra sans aucun doute redéfinir à cette occasion ses activités afin de répondre encore mieux aux attentes des acteurs de la filière.

Au delà de ce cas précis, nous demandons que soit revu le rôle de la Région dans la gestion de sa recherche spécifique. La Bretagne possède le plus grand nombre de chercheurs dans le domaine de la mer, il est important de conserver ce potentiel, garant de notre activité économique. La France ne doit plus écarter la Bretagne des décisions la concernant au premier chef afin d’éviter que d’autres décisions unilatérales de ce type soient prises à l’avenir.

Dans l’attente de connaître votre position sur ce sujet, veuillez recevoir, Monsieur le Président, nos salutations les meilleures.

Pour le Parti Breton, Laurent PASCO Délégué national à la Mer Mobile : 06 08 32 45 62

PARTI BRETON BP 50403 56104 An Oriant-Lorient Cedex Breizh-Bretagne-Brittany Tel/fax : 02 97 64 12 76 contact [at] partibreton.org www.partibreton.org

Le Parti Breton a pour but de rassembler, d'unir et d'organiser tous les bretons et amis de la Bretagne décidés à réveiller la conscience nationale du Peuple Breton afin que celui-ci se dote enfin des structures politiques, économiques, sociales et culturelles lui permettant d'assurer en tant qu'entité internationalement reconnue, son avenir et son épanouissement dans le cadre d'une Europe des Peuples et de la Solidarité
Voir tous les articles de Parti Breton
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 1 multiplié par 9) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons