-- Politique --

Le Parti Breton appelle au boycott de la diffusion du film "Un Français "

Communiqué de presse de Parti Breton (porte parole Sébastien Girard) publié le 10/06/15 19:14

Parti Breton
Parti Breton

Le film « Un Français » fait l'objet de polémique. Il ne nous appartient pas d'apporter un jugement sur le fond ni sur le thème du film. Par contre, nous dénonçons l'amalgame fait entre fachos et peuple breton.

La bande annonce, largement diffusée, montre des jeunes d'extrême-droite sur fond de drapeaux celtiques: le drapeau de la Bretagne, du Pays de Galles, de la Cornouaille Britannique, de l'Ecosse, de l'Ile de Man et de l'Irlande, pays indépendant et membre de l'Union Européenne. Que diable viennent faire ces drapeaux de peuples européens pour décrire un milieu glauque et raciste ? Quel en est l'objectif ? Associer les peuples celtiques et le peuple breton à l'obscurantisme, à la xénophobie ? Après le plouc alcoolique et autres bécassinades folkloriques, les Bretonnes et les Bretons, n'auraient-ils pas le droit à un peu de considération ?

Faut-il apporter la preuve, une énième fois, de notre ouverture sur le monde, notre sens de l'accueil, notre répulsion à la violence, notre attachement au respect et à la démocratie, notre implication multiples à tous les niveaux de la solidarité internationale ? Ou est-ce plutôt la preuve, une nouvelle fois, de l'ignorance crasse de certains réalisateurs français de ce qu'est la Bretagne aujourd'hui, voire du racisme anti-breton primaire ? Il y a une scène de racisme dans un bar d'extrême-droite: il faut donc y mettre un drapeau breton bien en évidence en fond de scène. Ah bon ? C'est crédible ? Oui bien sûr, c'est en Bretagne, le pays armoricain d'Astérix le Gaulois, où l'on trouve le plus typiquement ces bars à fachos. Quel préjudice, quelle image de la Bretagne procure cette bande annonce du film diffusée sur tous les médias français? Bienvenue en Bretagne, amis touristes: ses plages, ses menhirs, ses alcoolos et ses fachos ... N'étant pas un peuple universellement reconnu, on peut cogner sur les Bretonnes et les Bretons en toute impunité. Et si vous vous offusquez, alors là, justement, vous apporterez la preuve de votre tempérament irascible, violent, intrinsèquement dangereux pour la République. Trêve de plaisanterie : nous sommes vraiment fatigués de ce mépris. Nous ne sommes pas des paillassons!

Le Parti Breton demande aux diffuseurs cinématographiques bretons et français de boycotter le film « Un Français » qui associe la Bretagne, alors que la Bretagne n'est pas le sujet du film, à des groupuscules racistes. Le Parti Breton demande le retrait des images du film associant le fascisme et les drapeaux celtiques, et notamment le drapeau breton. Les Bretonnes et les Bretons ont droit à leur dignité, pas plus et pas moins, mais tout autant que les autres peuples de la planète.

Emile Granville, porte-parole du Parti Breton, le 9/06/2015

mailbox imprimer
yves pelle président du parti breton

Vos commentaires :

Etienne Lanvec
Mercredi 10 juin 2015

Le réalisateur du film ne parvient sans doute à concevoir les revendications du peuple breton que sous la vision étriquée de certains groupuscules d'extrême-droite de la mouvance dite « identitaire » (comme si le fait d'avoir une identité était forcément suspect). Ce franchouillard que l'on devine à l'égo démesuré, auto-satisfait, se rêvant impertinent et incisif, s'imagine sans doute avoir accouché là d'une ½uvre courageuse, mais souffre au final de la même indigence intellectuelle répugnante que celle qu'il prétend dénoncer. Il serait bon que nos amis du Pays de Galles, d'Irlande, d'Écosse, de Galice, de l'île de Man et des Cornouailles britanniques se lèvent comme un seul homme pour dénoncer les miasmes nauséabond de ce jacobin psychorigide (oups, pléonasme!).

An Floc'h
Jeudi 11 juin 2015

Complètement idiot d'appeler au boycott... Si ce n'est pour se faire remarquer dans le milieu politique breton et donner l'impression qu'on en a...

Il y a déjà une grosse manipulation médiatique de la part des producteurs et du réalisateur pour faire croire qu'il y a des menaces, boycott justement, de l'extrême-droite. Donnant ainsi l'impression que ce film est bon puisque dérangeant les "grands méchants loups".

Un citoyen lambda aura vite fait d'assimiler l'appel du boycott du Parti Breton à une soi-disante mouvance d'extrême-droite. C'est complètement contre-productif et surtout, donner de l'importance à un film qui n'en a sûrement pas.

Parce que qui l'a vu ? Personne apparemment. Peut-être y a-t-il un seul plan dans tout le film rappelant la Bretagne (personne ne parle du bonhomme Fisher au fait, on voit encore la solidarité régionale des Bretons plus que relative).

En tout cas, moi, je n'irais pas. Pas seulement pour cette histoire de drapeau, qui montre bien qu'il y a une ignorance crasse dans l'équipe du film, mais pour tout ce qui va avec. L'opportunisme du fantasme du skinhead d'extrême-droite, certainement activé par la mort de Clément Méric, parce que pour en rencontrer, il faut quand même les chercher. Le CV du réal. Un film que je n'ai pas vu mais sur le microcosme du festival d'Avignon: sujet qui donne l'impression de voir pour la énième fois la consanguinité artistique française sans intérêt. Et le scénario du film sur Coluche, mauvais film aussi parce que mauvais scénario.

Ah et le pseudo du gars: Diastème. En fait, rien que le pseudo suffit pour avoir peur?

SPERED DIEUB
Jeudi 11 juin 2015

Peut être auriez pu compléter votre prise de position par des éléments que j'ai mis sur un commentaire précédent ? le voici

Tous les prétextes bons et mauvais sont bons pour casser du breton ,je suis persuadé que celui ci est vraiment mauvais ,d'autant plus qu'en ce moment circule sur le web de la xénophobie vraiment ,simpliste ,mesquine raciste ,çà vole bas ,et la source provient bien de la mouvance du front national bleu, blanc, rouge, comme jamais ,dont certains dirigeants de ce parti veulent achever purement et simplement la culture bretonne . J'ai un point de vue critique sur le passé du mouvement breton ,mais quand je vois ce qui se passe aux niveau français actuellement je relativise On pourrait faire un reportage sur les ventes d'armes de la France à l'Arabie saoudite ,premier client de l'hexagone dans ce domaine ,dictature obscurantiste ou il y a eu cent décapitations depuis le début de l'année ,sans compter que ces armes pourraient, de part la guerre et le trafic tomber dans des mains bien plus dangereuses que je n'ai pas besoin de citer

Léon-Paul Creton
Jeudi 11 juin 2015

...une journaliste de FR 3 Bretagne, hier aux infos "locales" de midi, amalgame "Fn" et "breton" identifiant ainsi Le Front National jacobin et français régional en "Fn Breton" enfonce le clou dans les esprits sans pare-feux, ni anti-virus!

Stratégie ou "stupidité"? Somnolence peut-être?

Je ne connais (ni ne reconnais) de Ps "Breton", de Pc "Breton", d'ump/républicaniste "Bretonne", alors un Fn "Breton" vous pensez...

Yann le Bleiz
Jeudi 11 juin 2015

Le réalisateur du film s'exprimait, hier sur France Inter.

Très vite, on comprend, que derrière ce film se cache une vérité : la décrépitude de l'identité française!

Cette vérité qui touche l'ensemble d'un peuple est dites, ou pour être plus exact est masqué, en focalisant ce constat sur une minorité extrémiste non représentative : le Skin Head!

Or, ce ne sont pas les Skins Head qui donnent 25% de voies FN, en forte progression, en France!

Décrépitude de l'identité française!

Oui, nous Bretons, à force de devoir justifier notre droit à l'existence face à un Etat Jacobin uniformisateur, nous n'avons pas vu, nous ne voyons pas, que le premier peuple détruit par le jacobinisme est justement le Peuple Français!

Poser la question à un Français : C'est quoi le peuple Français?

Vous allez voir immédiatement l'embarrât de votre interlocuteur!

Vous poser cette même question à un Breton, malgré l'acharnement étatique pour faire disparaître son identité, il aura bien plus de facilité à vous répondre!

Réfléchissons un peu:

Depuis 1789 on explique aux Français, qu'un Breton c'est un Français, qu'un Alsacien c'est un Français, qu'un Corse un Basque se sont des Français, qu'un Algérien c'est un Français (musulman selon le terme officielle de l'époque), qu'un Vietnamien, un Malien, un Sénégalais, un Tunisien, tous avaient vocation à devenir Français si la décolonisation n'était pas survenue!

Si tous ces gens sont des Français, pour un Français il y a de quoi se poser quelques questions existentialistes!

Aujourd'hui, les Français constatent que le taux d'enfants "français" scolarisés devient supérieurs dans des populations de "Français" extra-européens...! Du fait, le Français d'aujourd'hui constate que l'avenir du "Peuple Français" semble ne plus devoir correspondre à une identité européenne et cela avec la bénédiction de l'Etat!

Quel peuple en Europe, voir dans le monde est autant nié que le Peuple Français?

Dernièrement le journal Libération s'étonnait que le Drapeau Breton était infiniment plus visible spontanément que le Drapeau Français...

Pour un Français, population plus nombreuse que la population bretonne, c'est là aussi un signe bien trop évident que le Peuple Français, même chez les Français eux-mêmes, ne signifie plus grand chose!

Se rappeler que si l'histoire de Bretagne est interdite d'enseignement, c'est aujourd'hui l'histoire romancée de France qui passe doucement à la trappe!

L'histoire, l'identité, la culture, seront bientôt Terra Incognita en République!

Alors, face à la monté du FN, il faut trouver des réponses... et bien entendu une réponse qui ne mets pas en accusation le système Républicain/Jacobin!

Pour ce réalisateur, la réponse prend la forme d'un Skin Head, qui le pauvre est implicitement corrompu par l'ennemie historique : le Breton celtique!

Le Breton car il refuse de perdre son identité, le Breton car il ne s'empêche pas de regarder vers ses cousins celtiques et vers les autres peuples qui sont extérieurs à l'Hexagone, le Breton car il garde l'espoir de retrouver l'exercice de sa Démocratie, le Breton qui par définition est l'opposition naturelle et visible à l'Etatisme colonial français!

Pour conclure :

Ce film semble nous démontrer 2 choses :

1) l'état de délabrement du Peuple Français (chose qu'il faut cacher) et,

2) le fait que la conscience que le Peuple Breton conserve de son identité (Peuple officiellement vaincu) est vécu par le Peuple Français avec incompréhension voir comme une ultime agression!

An Floc'h
Jeudi 11 juin 2015

@SPERED DIEUB

Pas que FN... La promesse d'Hollande de ratifier la Charte des langues régionales (le fera-t-il d'ailleurs ? promesse avant les présidentielles, promesse avant les régionales...) a énervé de Mélenchon à Guéant.

S'il y a un truc qu'on ne peut pas reprocher au FN, c'est sa cohérence, il ne voit que par le BBR. Les autres prétendent avec un spectre plus large mais les minorités régionales en sont toujours exclues. Le pire étant bien sûr PCF/FdG pour qui tout ce qui est terroir est splendide et enrichissant, tant que c'est en dehors de l'Occident et surtout de la France.

Mais la prise de contrôle du FN par Philippot va rendre ce parti encore plus violent. Avant, les minorités régionales avaient au moins valeur de folklore au FN, maintenant, elles représentent un danger. Ce en quoi ils n'ont pas tort. Enfin j'espère.

SPERED DIEUB
Jeudi 11 juin 2015

ar Floc'h pas de malentendu j'ai écris

La source provient bien de la mouvance du front national bleu, blanc, rouge, comme jamais ,dont certains dirigeants de ce parti veulent achever purement et simplement la culture bretonne .

Je pense que je ne peux pas faire plus clair ,et justement voici ci-dessous un commentaire que j'avais mis sur un communiqué du parti breton concernant le déplacement de Marion Maréchal LE Pen à Saint Malo c'était le 23 février....Ce qui s'est passé depuis va quelque peu dans le sens de mes prédictions Par contre je suis allergique à Mélenchon plus qu'à toute autre politique français cependant on ne peut pas l'accuser de racisme vis à vis des populations extra européennes ,ce serait même plutôt le contraire ,puisqu'il estimait que les populations des villes marocaines étaient plus évoluées que les ruraux normands ,pour l'occasion il avait même été accusé de racisme vis à vis de nos voisins d'outre Couesnon

L'article de Marion Le Pen et aussi les commentaires qui suivent sont symptomatiques d'une implosion annoncée du front national

Sans vouloir d'aucune manière me faire l'avocat du FN son approche des langues régionales est différente selon les intervenants tel le chevènementiste jacobin Philippot qui est dans la droite ligne éradicatrice des langues régionales de l'abbé Grégoire ,tandis que Marion je ne sais pas si elle est sincère ou pas ?? je doute , mais son argument à elle vise bien plus le risque d'invasion des langues de l'émigration extra européennes que le breton ou le basque qu'elle dit qu'il faut faire vivre

La ligne officielle du front national est en rupture avec le canal historique ,le discours ressemble davantage à celui de Mélenchon qu'à celui libéral de Jean Marie Le Pen La classe politique de droite et de gauche est déconnectée de la société civile ,le nombre d'adhérents de l'UPM et du PS se sont écroulés ,dans la réalité ces partis ne représentent plus grand chose ,et les extrêmes surtout le front national prolifère sur ce séisme. Comme je l'ai expliqué l'heure du divorce sonnera bientôt entre la tendance nationale jacobine du fn et le canal historique libéral De cette scission naitra une tendance qui se rapprochera sans problème de Mélenchon et consorts ,base d'une coalition qui sera rejointe par les frondeurs et les déçus du PS , des verts et de bien d'autres de part la dynamique insufflée par le xénophobe 'auto proclamé fils des lumières ,les conditions seront alors réunies pour l'apparition de la sixième république fondée sur un national socialisme à la française ,régime autoritaire ultra centralisé ,désignation des ennemis de la république ... vous avez compris un cataclysme pour la Bretagne ,cela ne durera pas longtemps mais provoquera des malheurs et des dégâts irréversibles ,là est le vrai danger

Quand au front national en Bretagne jusqu'il y a peu il était très minoritaire ces membres ,excusez moi ! souvent des bretons de souche étaient parfois à la fois nationalistes français et bretons ,un certain nombre de l'ancien PNB s'étaient reconvertis dans cette organisation le lien ci-dessous démontre des ambiguités

(voir le site)

Par contre la progression du FN en Bretagne actuellement n'a pas grand chose à voir ce canal historique ,elle est due à la popularité de Marine qui profite aussi du désarroi des bretons de part la crise , l'arrivée de français de souche en Bretagne venant s'établir ici pour diverses raisons ,retraite ,sécurité par rapport à d'autres régions de l'hexagone , migrations professionnelles ,c'est aussi le fait de personnes désorientées par l'évolution d'un monde qu'ils n'arrivent plus à suivre ,cette tendance est plutôt nationale républicaine n'a rien à faire de la Bretagne ,de ce fait elle serait plutôt adversaire de toute promotion de notre culture et rejoindrait en grande partie l'éventuelle coalition de Mélenchon dont j'ai parlé, mais qui malgré tout j'espère ,ne parviendra pas au pouvoir

Donbzh
Vendredi 12 juin 2015

Il est important de réagir à chaque fois qu'on est victime de cette constante propagande hexagonale, tendant à accoler à tous ce qui est Breton une image négative.

Surtout quand il tente de lier l'image des Bretons et de la Bretagne à toutes les formes d'extrémismes de droite...

La colonisation à la francaise passe toujours par des tentatives de destruction de l'image de soi du peuple à coloniser, pour mieux pouvoir y implanter ce que l'on souhaite (même méthode que dans les sectes)...

Mais à force de répétition, la rumeur laisse toujours des traces...

Sachons nous défendre et pourquoi leur renvoyer l'ascenseur...

Bevet Breizh

Philippe Guilloux
Samedi 13 juin 2015

@ donbzh : et quand une image positive de la Bretagne est donné, on fait quoi ? On applaudit ? Laissons dire où répondons par des outils adaptés : l'humour notamment à l'image de Kersauson, répondant à un journaliste qui lui disait qu'il pleuvait bcp en Bretagne : oui mais il ne plus que sur les cons.

Ar Vran
Samedi 13 juin 2015

@Philippe Guilloux

Vous avez tout à fait raison

Concernant par exemple le dessin de Charlie Hebdo, je propose de faire un dessin où on voit des barbus se faire engueuler par des ploucs bretons et où est écrit d'une part "merde il en reste encore un, on l'avait oublié et les bretons de répondre "Si vous aviez appris le breton, au moins vous auriez su qu'en breton quand on fait quelque chose, on le fait jusqu'au bout!"

C'est de l'humour .sic!

Donbzh
Dimanche 14 juin 2015

Laisser dire , reviens à cautionner.

Beaucoup de gens , y compris des Bretons, ignorent des pans entiers de leur Histoire du fait de la volonté de l'éducation hexagonale et du pouvoir jacobin...

S'ils ne voient dans la presse que ce genre de caricatures,ou s'ils n'entendent dans les médias que ce genre de sous-entendus, à force de répétition, la rumeur devient réalité pour un certain nombre d'entre eux...

On aimerait bien pouvoir répondre par l'humour, mais tout le monde ne s"appelant pas Kersauzon, notre humour breton ne passera pas dans des médias autant subventionnés....

Nous devons répondre pour nous préserver de ses insinuations malveillantes,

pour empêcher que des jeunes restent dans l'ignorance de leur histoire parce que des rumeurs et des a-priori pourraient les fermer à la curiosité,

et aussi pour restaurer la mémoire de nos anciens...

Parfois il est indispensable de manquer d'humour pour se faire respecter, car dans ce cas , il ne s'agit aucunement d'humour mais de propagande...

Bevet Breizh

Philippe Guilloux
Dimanche 14 juin 2015

@don bzh : vous dites que l'humour ne passera pas dans des médias autant subventionnés. Donc, notre indignation passera ? Non, pas plus. Elle sera même retournée contre nous, je n'en doute pas un instant.

Paul Kerguelen
Mardi 16 juin 2015

Personnellement, je préférerai des communiqués sur un premier ministre qui déclare "ce n'est pas de l'autorité c'est de l'efficacité", sur le fait qu'il gouverne à coup de décret, de 49.3, et que le PB démontre que la france n'est pas un pays démocratique, ce qui affecte les français, qu'un communiqué sur un chiffon rouge agité devant nos yeux...

Il me semble que le PB aurait plus à y gagner.

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 3 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.