-- Media et Internet --

Le nouveau site web citoyens-bretons : méfiance !

Communiqué de presse de OMEB (porte parole Gilles Delahaye) publié le 28/12/18 15:58

Un nouveau site web (voir le site) se propose de rassembler les Gilets Jaunes sur les 5 départements . Ce site est très suspect car toutes les informations sur son origine, son propriétaire, sont masquées. Pas de noms, pas de téléphone. L'adresse de contact proposée contact [at] citoyens-bretons.org n'existe pas. Il semble que ce site existe afin de collecter des noms via un formulaire d'inscription. ABP rappelle que n'importe qui peut créer un site web y compris les services de renseignements du ministère de l'Intérieur.

Bien sûr l'opacité existe aussi sur les réseaux sociaux où les pseudos foisonnent mais nous sommes d'avis que les solutions politiques aux problèmes de la démocratie en France ne peuvent réussir que dans la transparence.

Au vu des réactions suite à cet article, il semblerait que l'initiative du site revienne à l'équipe du webmédia 7seizh du binôme Desneaux-Parisse (voir notre article). C'est la même équipe qui en septembre 2013 avait organisé, ou du moins promu, une pétition en ligne pour l'indépendance de la Bretagne avec le collectage d'identités que vous devinez.

modifié le 29-12-18 23:20

Voir aussi :

Cet article a fait l'objet de 1582 lectures.
mailbox imprimer
logo
L'Observatoire des Médias en Bretagne est basé à Rennes. Il est composé d'un collectif de plusieurs journalistes.

Vos commentaires :

Pascal Lafargue
Vendredi 28 decembre 2018

En effet mefiance. Alors pourquoi ne pas plutot reactiver les Bonnets rouges, ce mouvement precurseur et breton par dessus le marche ? Au moins c'etait structure, anti-extreme droite et les revendications etaient claires.

Gwilherm mo
Vendredi 28 decembre 2018

Nozvat, moi meme mefiant mais ayant assisté à quelques réunions, la notion anonyme (ou semi anonyme car transistant par ovh) vient de la peur que les initiateur du site deviennent aussi pénalement responsables, comme les condamnations abusives dont vs avez pu avoir écho. Les bonnets rouges sont très bien accueillis et j'espère qu'ils pourraient être plus nombreux, je partage beaucoup de leurs revendications mais j'ecarte mes revendications régionales des revendications des gilets jaunes, même si certaines se rejoignent, vivre décider et travailler restent bien les lei-motiv de ce mouvement.

Caroline Le Douarin
Vendredi 28 decembre 2018

Si ce que je subodore entre les lignes dans l'article est vrai, l'action de collectage de noms (d'activistes ou militants bretons) a déjà été faite, et largement, du temps des Bonnets Rouges... Il leur faut ''actualiser'' avec des nouveaux noms, de la chair fraîche...

Pierre LASSALLE
Lundi 21 janvier 2019

Un autre site pourrait compter dans les débats à venir ! À chacun.e de s'informer.

► les gilets jaunes de Bretagne : (voir le site)

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 9 multiplié par 9 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.