-- Histoire de Bretagne --

Le nouveau poster des souverains de Bretagne publié par le CHB-KIB

Rois et Ducs de Bretagne  recto-verso
Rois et Ducs de Bretagne recto-verso

L'Histoire de Bretagne n'étant pas enseignée, elle resurgit sous forme de chansons, de contes, de livres bien sûr, d'émissions radio ou télévision, de sites web, de pages facebook, de videos sur youtube et aussi de posters comme le poster des Rois et Ducs de Bretagne publié par le Centre d’Histoire de Bretagne/Kreizenn Istor Breizh.

Très beau travail bilingue sur papier glacé, avec version en français d'un côté et version en breton de l'autre. On peut le commander en ligne (voir le site)

On regrettera le manque de courage et d' impertinence du CHB qui est resté politiquement correct en publiant la version franco-française des souverains officiels après Anne de Bretagne. Tous les passionnés d'Histoire de Bretagne et les historiens avec un tant soit peu de formation juridique dans le droit international savent aujourd'hui que l'héritière du duché n'était pas Claude (la fille aînée de la reine Anne) mais Renée, la deuxième fille de la duchesse. Le contrat de mariage d'Anne et de Louis XII, qui fait figure de dernier traité international entre le duché de Bretagne, un état alors souverain, et le royaume de France, est très clair sur le sujet, limpide même. (voir le site)

L'absence de la lignée de Renée est d'autant plus choquante que le CHB publie sur le poster la descendance des Penthièvre. Les Penthièvre, on le sait, ont perdu la guerre de succession de Bretagne et, à part le duc Jean III, n'ont jamais régné sur le duché.

Voir aussi :
©agence bretagne presse

Cet article a fait l'objet de 1042 lectures.
mailbox imprimer
logo

Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford. Voir le site et Voir le site

Vos commentaires :

boned ruz
Jeudi 2 août 2018

Quel est l'intérêt du Centre d'histoire de Bretagne si son travail est faux? À quand un véritable centre d'histoire de Bretagne?

Écrire un commentaire :

Combien font 0 multiplié par 3 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées.

Publicités et partenariat