Le « non » irlandais au Traité de Lisbonne : le Parti Breton pour un véritable débat sur les valeurs européennes

-- Politique --

Communiqué de presse de Parti breton
Porte-parole: Gérard Olliéric

Publié le 13/06/08 12:01 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Le Parti Breton regrette profondément le « non » des citoyens d'Irlande du Sud au Traité de Lisbonne. En dépit de ses insuffisances, celui-ci constituait un moyen de relancer la construction européenne désormais au point mort.

Ce rejet faisant suite au « non » déjà exprimé en 2005, peut toutefois s'expliquer par un traité peu lisible, donnant une impression de construction purement technocratique et qui ne dégage pas de valeurs suffisamment fortes notamment en matière de processus démocratique. La construction européenne a été mal expliquée. Il est absolument nécessaire de prendre acte de ce refus et d'entamer un débat de grande ampleur pour dégager les valeurs importantes sur lesquelles doit se fonder la construction européenne.

Dans l'immédiat, il faut convenir d'un processus de décision plus simple et démocratique qui puisse permettre un meilleur fonctionnement de l'institution sans - pour l'instant - accroître ses compétences, et ainsi faire consensus.

Le Parti Breton rappelle son engagement en faveur d'une Europe fédérale.

Pour le PB, le président, Gérard Olliéric

(voir le site)

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1004 lectures.
mailbox imprimer
Le Parti Breton a pour but de rassembler, d'unir et d'organiser tous les bretons et amis de la Bretagne décidés à réveiller la conscience nationale du Peuple Breton afin que celui-ci se dote enfin des structures politiques, économiques, sociales et culturelles lui permettant d'assurer en tant qu'entité internationalement reconnue, son avenir et son épanouissement dans le cadre d'une Europe des Peuples et de la Solidarité
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 1 multiplié par 5 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.