-- Politique --

Le ministre de la Culture à Rennes

Le ministre de la Culture à Rennes
Franck Riester, le ministre de la Culture, et la chorale du collège de La Mézière.
Le ministre de la Culture à Rennes
Michel Roussel, directeur de la Drac Bretagne et armande Le Pellec-Muller, recteur de l'Académie de Rennes, Chancelier des universités.

Chant choral

Le ministre de la Culture à Rennes

Le Haut Conseil de l'éducation artistique et culturelle, HCEAC, est une instance collégiale de 30 membres, co-présidée par les ministres de la Culture et de l'Éducation nationale et de la Jeunesse et dont la mission principale est de proposer des orientations politiques en matière d'éducation artistique et culturelle, indispensable à l'émancipation culturelle et à l'égalité des chances. La «Charte pour l'éducation artistique et culturelle » a été élaborée en 2016, elle constitue le document de référence pour l'ensemble des acteurs concernés.

Ce vendredi 18 janvier, la première réunion décentralisée s'est déroulée aux Champs Libres, Rennes, en présence de nombreux décisionnaires, parlementaires , élus, enseignants, fonctionnaires...

L'accueil a été assurée par Emmanuel Couet, président de Rennes Métropole « Notre volonté est de rendre les œuvres accessibles au plus grand nombre, ainsi 60 000 jeunes ont été accueillis aux Champs Libres et à l'écomusée de la Bintinais »

Franck Riester, ministre de la Culture, a échangé avec le public et signé la charte pour le développement du chant choral. Le but est d'installer dans chaque département une stratégie de développement territorial de chant choral, notamment auprès des scolaires, du CE 2 au lycée, et que chaque jeune puisse pratiquer en orchestre un instrument de musique. Un aperçu de son intervention « Cette année, c'est le 60è anniversaire du ministère de la Culture. Mon ambition est de promouvoir la déconcentration et de favoriser des projets issus du territoire et des acteurs locaux. Cela passe par l'école et tous les arts. La culture conduit à réduire la solitude »

En Bretagne, Guingamp, Quimper, St Brieuc font partie des 10 villes-laboratoires 100 % EAC,afin que tous les enfants bénéficient d'ici 2020 d'un parcours culturel cohérent, en lien avec des acteurs culturels. Benoît Careil est en charge de la culture à la ville de Rennes « J'espère que Rennes sera bientôt une ville 100 % EAC »

La chorale du collège Germaine Tillion de La Mézière, est intervenue après les échanges avec le ministre.

mailbox imprimer

Correspondant ABP pour RENNES

Vos commentaires :

Jack Le Guen
Samedi 19 janvier 2019

Pas un mot sur la culture bretonne ?

Klaod thomas
Samedi 19 janvier 2019

Non.pas un mot sur la culture bretonne. Pour les parisiens, culture bretonne, ça n'existe pas!

Pascal Lafargue
Samedi 19 janvier 2019

Reste a savoir ce qu'ils entendent par "parcours culturel coherent"... Esperons qu'il n'y ait pas ici la volonte, meme inconsciente, de formater, d'acculturer un peu plus nos enfants aux depens de leur culture d'origine.

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 0 multiplié par 0 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.