Le major du bagad de Lann Bihoué : "Nous sommes satisfaits de notre accueil à Paris"
Interview

Publié le 17/07/12 15:15 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Il n'a défilé que deux fois aux Champs Élysées en 33 ans de carrière.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

En conférence de presse ce mardi au siège du Festival de Lorient, le major Renard se dit satisfait de l'accueil fait à Paris. Ils ont été accueillis la veille au ministère de la Défense, ont défilé en tête de cortège.

La sonorisation ? Oui, elle était un peu juste, mais les sonorisateurs parisiens devaient sonoriser des fanfares et toutes sortes d'orchestres et le déploiement inhabituel du bagad sur un espace si grand ne facilitait pas une bonne prise de son.

Le bagad va partir dès novembre pour une tournée de 50 dates qui commencera le 5 novembre à l'Olympia. Il compte aujourd'hui 30 musiciens, dont trois filles.

Bel anniversaire pour les 60 ans d'un bagad qui reste le plus populaire de Bretagne : après la saint Patrick, le défilé, la soirée du bagad de Lann Bihoué au festival interceltique affiche déjà complet et Alain Souchon sera évidemment de la partie.

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1309 lectures.
Youtubeuse, docteure d'Etat en breton-celtique à l'Université Rennes 2 / Haute Bretagne, enseignante, militante des droits humains à Cent pour un toit Pays de Quimperlé, des langues de Bretagne avec Diwan, Aita, GBB, ...., féministe, enseignante, vidéaste, réalisatrice, conteuse, chanteuse, comédienne amateure, responsable depuis vingt ans du concours de haikus de Taol Kurun, des prix littéraires Priz ar Vugale et Priz ar Yaouankiz, ...
Vos 8 commentaires
bernard guyader
2012-07-17 23:03:46
... ça sent bon la france ... avec le bagad de lann bihouée .... ça sent bon le pays ... avec le drian pour connétable des fr'ancs ... B.Guyader
(0) 
BREIZH BORDELRN8P3
2012-07-18 00:44:25
populaire c'est sur AVEC NOS IMPOTS
(0) 
ans les forcea
2012-07-18 01:52:52
Ben oui, c'est ça , depuis 40, tout le monde sait que la place de l'Armée française est dans un music/hall ...
Sondage dans les forces alliées effectué, ça n'a guère changé !
(0) 
Pierre CAMARET
2012-07-18 04:35:34
Eh bien , voila moi qui suis tres loin , je mesure le poids des mots :
- d' aucuns ne sont pas contents.
- Le Major est satisfait .
Qui croire: 2 reponses :
Un des deux ???.
Les Deux ??
Un vrai debat culturel , comme les Bretons les adorent.
(0) 
eugène Le Tollec
2012-07-18 10:03:19
Pierre CAMARET
Oui mais.........le major est astreint au droit de réserve.....sinon!!!
N'est pas la grande muette qui veut.
Pour parler ,il faut avoir cinq étoiles!
Gast donc!
Mais la Prestation militaire fût parfaite!
(0) 
Pik pe bran
2012-07-18 13:11:02
[Personne ne mentionne le scandale de la bretonne qui a récité une phrase de Gambetta, franc maçons et responsable de la misère de Conlie, en début du défilé : une HONTE !]
14 Juillet : Gambetta en gambettes
GuirriecPrésent
Par Caroline Parmentier le 17/07/2012
Pauvre défilé des troupes déjà amputé des trois quarts de ses soldats, chaque régiment réduit à la portion congrue, et auquel on a collé en préambule une ode à Gambetta.
Hollande avait déjà appelé l’esprit de Jules Ferry sur sa présidence en un hommage appuyé, cette fois il nous convoque Gambetta pour le 14 Juillet. C’est son magnifique panthéon personnel qu’il nous inflige et c’est l’hommage à l’armée française qui en a été sali, comme l’a très bien relevé le journal royaliste internet Lafautearousseau.
Etrange apparition que cette jeune actrice en robe courte pas très heureuse sur une cuisse forte, qui s’est mise à déclamer avec autant d’emphase que la tragédienne Sylvia Monfort interprétant Phèdre au milieu du siècle dernier et dont on disait que les spectateurs du premier rang pouvaient apercevoir la glotte.
Même les jeunes ministres comme Cécile Duflot avaient l’air interloqué par le style et l’on a bien cru que Valérie Trierweiler, à peine revenue en grâce, allait avoir un fou rire.
Et quel texte :
« … Les journées les plus décisives de la Révolution française sont contenues, sont impliquées dans ce premier fait qui les enveloppe : le 14 juillet 1789. Et voilà pourquoi aussi c’est la vraie date révolutionnaire, celle qui fait tressaillir la France ! On comprend que ce jour-là notre Nouveau Testament nous a été donné et que tout doit en découler. ». (Extrait du discours de Gambetta à La Ferté-sous-Jouarre le 14 juillet 1872.)
On a bien compris ce que commémore Hollande le 14 Juillet : la culture politique qui conduit à la terreur.
Et c’est une actrice bretonne en plus, Sterren Guirriec, qui a lu cet extrait scandaleux. Une Bretonne qui lit avec ferveur du Gambetta, celui qui ordonna le Camp de Conlie, où 60 000 Bretons furent traités comme du bétail et des milliers d’entre eux conduits à la mort. Gambetta s’en souciant comme d’une guigne, car c’étaient, disait-il, « des chouans en puissance… » !
C. Parmentier
(tiré de Présent du 16/7/12, le seul quotidien indépendant c'est à dire non subventionné en France)
(0) 
Arzh-bihan
2012-07-18 14:47:42
Un major Renard et rusé qui ne prendrait pour rien au monde le risque d'être muté comme vigie à la pointe nord de l'île de Miquelon ou de l'Ile verte ...
A moins que ce ne soit la terreur de rater l'Olympia .
Pourquoi d'ailleurs le joyeux pipe band plus français que nature garde t'il l'uniforme ? C'est pas un truc réservé aux soldats ?
On a connu des choix plus heureux du côté de Lorient !
(0) 
an diskarzer
2012-07-19 07:22:39
Quand la république n'a plus besoin des bretons comme chair à canon, elle les utilise comme bouffons. Lann Bihoué n'est qu'une fanfare de l'armée française dans un défilé anachronique.
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 9 multiplié par 6 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.