Le livre Best of Breizh ! e brezhoneg : avis aux brittophones gourmands !

-- Gastronomie --

Présentation de livre
Par Marie Anne Page (freelance)

Publié le 19/02/20 10:48 -- mis à jour le 19/02/20 10:48

A l’origine, l’ouvrage Best of Breizh ! de Nathalie Beauvais, la chef du restaurant Le Jardin Gourmand à Lorient. Paru en 2012 aux éditions Trop Mad ! et réédité à trois reprises, ses 80 recettes de spécialités bretonnes en font une référence culinaire et culturelle. Des recettes présentées avec simplicité et pédagogie (une des belles qualités de la chef), accompagnées de conseils en accords vins & mets de Arnaud Beauvais, complice et sommelier de son état.

50050_2.jpg

<-- couverture

Sa traduction en breton (avec le même contenu en recettes et en images), sous le titre Best of Breizh ! e brezhhoneg , porte et c’est à souligner, un formidable projet collectif. A son initiative, le groupe de travail en langue bretonne de l’association Produit en Bretagne et les éditions Coop Breizh.

Best of Breizh ! e brezhoneg Traduction Drian Bernier. 176 pages 25 €

Après le témoignage de Nathalie et Arnaud Beauvais, celui de Malo Bouëssel du Bourg, directeur de l’association Produit en Bretagne.

ABP : Best of Breizh ! était en 2012, le sixième livre de Nathalie paru à votre maison d’édition. Elle en est à treize aujourd’hui. Celui-là donnait l’impression d’un retour aux sources. Qu’est-ce qui vous avait motivés ?

Nathalie & Arnaud: « Suite à une demande de clients et par des recherches de façon à donner le meilleur de la Bretagne culinaire, aussi en images avec les photos de Pierre Pelletier. »

ABP : Avec un succès doublé en 2013, du Grand Prix « Coup de Cœur » de Produit en Bretagne...

N & A: « C'était déjà à l'époque une belle reconnaissance à plusieurs niveaux. Ce prix étant organisé avec Produit en Bretagne qui fait la promotion de notre identité régionale à travers diverses actions, nous étions heureux de recevoir ce «coup de cœur du jury», composé de professionnels du secteur de l'édition et des libraires, qui légitimait ainsi la qualité de l'ouvrage voulant valoriser les incontournables de la cuisine bretonne. »

ABP : Puis une histoire qui évolue vers un projet collectif avec cette traduction. Une première en plus pour un livre de cuisine !

N & A: « C'est le prolongement d'un engagement profond à tous ceux qui s'investissent au quotidien pour partager leur amour de notre région. Alors nous sommes très fiers d'avoir été sollicités et d'y avoir contribué à notre petit niveau avec l'investissement de chacun pour mener ce projet au bout afin de transmettre le meilleur de la Bretagne par sa gastronomie plus riche qu'on ne pense ! »

ABP : Est-ce que des clients vous avaient déjà demandé des recettes en breton ?

N & A : « Pas vraiment, mais il est vrai que certains bretonnants nous en avait suggéré l'idée... mais nous nous sentions mal placés pour le faire, nous mêmes n'étant pas bretonnants ...

Rencontre de Malo Bouëssel du Bourg, directeur de l’association Produit en Bretagne.

ABP : après le coup de cœur en 2013, quel a été le facteur déclenchant pour cette traduction ?

MBdB : Le facteur déclenchant n’est pas venu du Prix coup de cœur en tant que tel. J’ai eu l’idée de traduire un des ouvrages de Nathalie Beauvais et j'en avais parlé avec Arnaud, il y a deux ou trois ans environ. Et ce sont eux qui m’ont dit, à juste raison, que le plus judicieux serait de choisir Best Of Breizh , par la nature des recettes bretonnes mises en avant d’une part (ce sont les incontournables de la cuisine bretonne) et d’autre part, parce que du fait de ce Prix coup de cœur, cet ouvrage avait déjà un lien fort avec Produit en Bretagne, d’où la double légitimité du choix. Avec une très grande générosité spontanée pour la langue bretonne, ils nous ont fait don de leurs droits sur ce projet.

ABP : Un livre de recettes bretonnes… en breton. Parlez-nous de ce que cela représente pour vous et l’association.

MBdB : Revenons au facteur déclenchant. Notre groupe de travail langue bretonne, au sein de Produit en Bretagne, réalise chaque année au moins un projet de valorisation de la langue bretonne dans le monde économique ou culturel.

Nous avons fait des dessous de tables bilingues mettant en valeur les variétés de pommes à cidre de Bretagne, accompagnées des mots bretons de la dégustation du cidre, nous avons aussi aidé à l’édition d’une lexique des mots du basket élaboré par notre adhérent l’UJAP.

La langue bretonne doit se montrer en dehors de l’école. Sa reconquête passe par l’investissement joyeux de l’espace public, par le jeu, par la créativité, par le plaisir. Apprendre en passant du bon temps en groupe est une formidable pédagogie__Malo Bouëssel du Bourg.

Je sais qu’il existe des groupe de cuisine en breton dans certaines associations. Mais il n’existait pas de « beau livre de référence » qui fasse à la fois honneur à notre cuisine et honneur à la langue bretonne. C’est chose faite avec Best Of Breizh e brezhoneg.

C’est un livre superbe, par son contenu et par la beauté des images, et il est en même temps techniquement très abordable par le grand public. C’est l’œuvre d’une cheffe qui apporte sa créativité à la tradition en proposant des variations autour des canons de notre gastronomie. Il est donc à la fois transmission respectueuse et relecture contemporaine.

Arnaud, le mari de Nathalie, ajoute ses précieux conseils d’œnologue. Ils sont tous deux personnes très chaleureuses, et cet esprit transparaît dans le livre, notamment par la présence d’enfants et d’adolescents dans l’iconographie.

ABP : Vous soulignez que pour Produit en Bretagne, c’est une aventure et une fierté.

MBdB : Oui, car faire éditer un tel livre est un gros travail. Il faut trouver un traducteur compétent (Drian Bernier), un éditeur, un imprimeur… Nous sommes fiers de contribuer ainsi au développement de la langue bretonne dans tous les secteurs de la vie publique.

Nathalie et Arnaud Beauvais sont installés en Bretagne, l’ouvrage est édité par Coop Breizh à Spezet et imprimé très soigneusement chez Ouestelio à Brest. Ces deux dernières entreprises sont membres de Produit en Bretagne et membres de notre Groupe de travail langue bretonne. Chacun, dans cette aventure collective, y aura mis du sien : Best of Breizh e brezhoneg est conçu, écrit, traduit, relu, illustré, maquetté, édité, imprimé, pratiqué et dégusté en Bretagne…

S’agissant de la pratique et de la dégustation, nous souhaitons au livre un voyage planétaire, evel-just , car «partout où le soleil passe, un Breton passe», disait déjà Catherine de Sienne… Je suis sûr que si elle avait connu Best of Breizh, elle n’aurait pas manqué de venir féliciter Nathalie et Arnaud dans leur Jardin Gourmand à Lorient !

mailbox imprimer
De racines bretonnes et ancienne expatriée, ses activités sont tournées vers le rédactionnel en presse RHD, la conception et l’animation d’événements autour du goût et du partage des cultures, tel «Bretons d’Ici-Bretons d’Ailleurs». Auteur de l’ouvrage culinaire « Escales de Chefs en Bretagne », paru aux éditions Coop Breizh.
Voir son mur| Voir sa page Facebook